1 min de lecture États-Unis

États-Unis : un homme exécuté lundi, 18 ans après son frère

Rodney Berget, 56 ans, a été condamné à la peine capitale en 2012 pour avoir tué un gardien de prison lors d'une tentative d'évasion.

Représentation d'une exécution a mort par injection létale (illustration)
Représentation d'une exécution a mort par injection létale (illustration) Crédit : DURAND FLORENCE/SIPA
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Un prisonnier américain âgé de 56 ans a été exécuté lundi 29 octobre par injection létale dans le Dakota du Sud, comme le fut son frère il y a 18 ans dans l'Oklahoma. Rodney Berget a été condamné à la peine capitale en 2012 pour avoir tué un gardien de prison lors d'une tentative d'évasion, alors qu'il purgeait une peine de réclusion à perpétuité pour deux tentatives de meurtres et un viol. 

Lors de son procès en 2012, il avait estimé "mériter la peine de mort". Il a finalement été exécuté lundi soir après que la Cour suprême des États-Unis a rejeté un dernier recours portant sur ses facultés intellectuelles. Cette procédure de dernière minute ayant retardé de cinq heures l’exécution, Rodney Berget a plaisanté à ce sujet avant de s'éteindre.

"Désolé pour le retard, j'étais coincé dans les bouchons", a-t-il lancé, selon le témoin Don Jorgensen cité dans les médias locaux. Il a également déclaré à certains membres de l'assemblée qu'il les aimait, avant d'ajouter : "Je vous retrouverai là-haut", d'après un autre témoin Dani Ferguson.

À lire aussi
La première Dame des États-Unis, Melania Trump, le 5 avril 2017 États-Unis
Une conseillère de Donald Trump limogée à la demande de sa femme Melania

19e condamné à mort exécuté en 2018 aux États-Unis

En 2000, lors de son exécution dans l'Oklahoma, son frère aîné, Roger James Berget, avait lui choisi de se taire. Il avait aussi subi une injection létale, à l'âge de 39 ans, pour avoir tué en 1985 un professeur de mathématiques à qui il voulait voler sa voiture. Aucun membre de sa famille n'avait assisté à l'exécution, avait écrit la presse à l'époque.

Selon les médias américains, les deux hommes sont nés dans une famille dysfonctionnelle, marquée par l'alcool et la violence. Le frère aîné avait été mis à la porte par leur père avant ses 10 ans, avait plaidé en vain son avocat. Le Dakota du Sud n'avait procédé à aucune exécution depuis 2012. Rodney Berget est le 19e condamné à mort exécuté depuis le début de l'année aux États-Unis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Peine de mort Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795373628
États-Unis : un homme exécuté lundi, 18 ans après son frère
États-Unis : un homme exécuté lundi, 18 ans après son frère
Rodney Berget, 56 ans, a été condamné à la peine capitale en 2012 pour avoir tué un gardien de prison lors d'une tentative d'évasion.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-un-homme-doit-etre-execute-lundi-18-ans-apres-son-frere-7795373628
2018-10-29 23:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ALcMKvnv2dgL6cF6D-HRdw/330v220-2/online/image/2018/0628/7793906486_representation-d-une-execution-a-mort-par-injection-letale-illustration.jpg