2 min de lecture Aviation

États-Unis : un chien décède dans un avion, la compagnie s'excuse

Un chien est décédé lors d'un vol aux États-Unis lundi 12 mars, le personnel de bord ayant forcé sa propriétaire à le placer dans un compartiment à bagage. La compagnie s'excuse et explique que le personnel n'a pas entendu ou pas compris.

Un avion de la compagnie United Airlines (illustration)
Un avion de la compagnie United Airlines (illustration) Crédit : SIPA
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

L'émotion ne retombe pas aux États-Unis après le décès d'un chien placé dans le compartiment à bagage d'un avion. La passagère transportait l'animal dans son sac, et le personnel de bord a insisté pour que celui-ci soit placé dans un compartiment à bagage et non sous le siège. Les hôtesses et stewards n'avaient pas compris qu'il y avait un chien dans le sac, se défend la compagnie.

C'est une utilisatrice de Twitter qui a raconté la tragique histoire de ce bulldog, décédé lundi 12 mars lors d'un vol United Airlines entre Houston et New York, qui a duré trois heures et demi. "A la fin du voyage, la femme a retrouvé son chien, décédé. Elle s'est assise sur le sol dans l'avion et a pleuré", a relaté Maggie Gremminger.

Elle affirme que la propriétaire a bien précisé au personnel navigant qu'il y avait un bulldog dans le sac. "C'est horrible, car je me revois entendre les bruits de ce chien sans savoir qu'il avait besoin d'aide", a raconté Maggie Gremminger à NBC News.

À lire aussi
Une tour de contrôle à Steenokkerzeel, près de l'aéroport de Bruxelles Belgique
L'espace aérien belge fermé à cause d'un problème informatique

Le personnel n'a pas compris

"La cliente a bien dit au personnel de bord qu'il y avait un chien dans le sac", a confirmé United Airlines dans un communiqué. "Mais le personnel ne l'a pas entendue ou pas comprise, et n'a pas placé le chien dans le compartiment en connaissance de cause." La compagnie assure prendre "toute la responsabilité" de ce "tragique accident" et se dit "profondément désolée".

United Airlines assure que le chien n'aurait jamais dû être placé dans le compartiment à bagage. Elle va mettre en place un système d'étiquette pour signaler les animaux en cabine et éviter que cela se reproduise. Le billet de la propriétaire du bulldog décédé sera remboursé, ainsi que les 100 euros payés pour faire voyager le chien en cabine.

United Airlines abonnée aux polémiques

Ce n'est pas la première polémique pour la compagnie. En 2017, un passager avait déjà déposé plainte contre United Airlines après le décès de son lapin géant lors d'un vol transatlantique entre Londres et Chicago.

Quelques semaines plus tôt, dans un autre registre, la compagnie avait été vivement critiquée après avoir expulsé de force un homme d'un avion en le traînant au sol. L'avion était en surbooking, et la compagnie lui demandait de laisser sa place et de prendre un autre vol, ce qu'il refusait.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aviation États-Unis Chiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792636884
États-Unis : un chien décède dans un avion, la compagnie s'excuse
États-Unis : un chien décède dans un avion, la compagnie s'excuse
Un chien est décédé lors d'un vol aux États-Unis lundi 12 mars, le personnel de bord ayant forcé sa propriétaire à le placer dans un compartiment à bagage. La compagnie s'excuse et explique que le personnel n'a pas entendu ou pas compris.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-un-chien-decede-dans-un-avion-la-compagnie-s-excuse-7792636884
2018-03-15 14:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZDytNyc9g2eyH6iHh8YH2A/330v220-2/online/image/2018/0315/7792637556_un-avion-de-la-compagnie-united-airlines-illustration.jpg