1 min de lecture États-Unis

États-Unis : un accident met la police sur la piste d'un quadruple meurtre

Les policiers ont découvert le corps d'une femme de 32 ans dans un véhicule accidenté en Floride. Le conducteur a ensuite conduit les enquêteurs vers la dépouille de quatre enfants.

Une zone de crime aux États-Unis (illustration)
Une zone de crime aux États-Unis (illustration) Crédit : Michael Wayne Jones Jr.
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et Philippe Corbé

Un banal accident de la route a-t-il permis de mettre l'auteur d'un quadruple meurtre derrière les barreaux ? Les policiers du comté de Brantley, en Géorgie (États-Unis), en sont persuadés. Et pour cause, lorsque ces derniers ont approché le véhicule d'un individu victime d'une collision, dimanche 15 septembre, ils ont aussitôt senti une mauvaise odeur, relatent nos confrères de CNN. Plus étrange, le conducteur, un homme de 38 ans originaire de Floride, leur assène : "vous devriez me menotter".

En fouillant l'utilitaire de Michael Wayne Jones Jr., les agent découvrent dans le coffre le corps sans vie d'une jeune femme. Il s'agirait de Casei Jones, l'épouse du suspect, âgée de 32 ans. Et ce n'est que le début d'une affaire qui va s'avérer des plus sordides. Car Michael Wayne Jones Jr. va conduire les enquêteurs vers une maison située dans le compté de Chariton, toujours en Géorgie. À l'intérieur se trouvent les dépouilles des quatre enfants de son épouse, âgé de un à dix ans. Le suspect était le père de deux d'entre eux. Les corps des jeunes victimes n'ont pas encore été formellement identifiés.

D'après les premiers éléments de l'enquête, Michael Wayne Jones Jr. aurait entreposé les corps des victimes pendant plusieurs semaines chez lui avant de les transférer en Géorgie, explique CNN. Casei Jones et ses quatre enfants avaient été vus pour la dernière fois il y a six semaines à Ocala, en Floride. Inquiète de ne plus avoir de nouvelles de sa fille, la mère de Casei Jones avait alerté les autorités samedi 14 septembre. Michael Wayne Jones Jr, qui a été incarcéré, devrait être mis en examen pour homicide volontaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants