1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : Trump autorise les chasseurs à appâter les ours avec des donuts et du bacon
1 min de lecture

États-Unis : Trump autorise les chasseurs à appâter les ours avec des donuts et du bacon

Aux États-Unis, les chasseurs vont pouvoir à nouveau tuer des ours et les attirer avec des des beignets ou du bacon. Donald Trump a assoupli les règles de chasse, mettant en colère les défenseurs des animaux.

Un ours (illustration)
Un ours (illustration)
Crédit : Kotaro Numata/AP/SIPA
États-Unis : Trump autorise les chasseurs à appâter les ours avec des donuts et du bacon
01:38
Virginie Garin & Loïc Farge

Les défenseurs des animaux traitent Donald Trump de "personnage cruel". Car non seulement le président américain a ré-autorisé la chasse à l'ours dans des zones pourtant protégées en Alaska, mais en plus il va permettre aux chasseurs d'utiliser des techniques qui ne vont laisser aucune chance aux plantigrades.

D'abord ils vont pouvoir les appâter avec du bacon, du gras de viande et des donuts - ces beignets ronds que les ours adorent. Ensuite pour le repérer, les chasseurs peuvent utiliser des hélicoptères.

Et ils vont pouvoir traquer les oursons avec des lampes dans leur tanière et des chiens. Tout cela avait été interdit par Barack Obama en 2015, pour protéger l'espèce. Mais Donald Trump a tout annulé.

Il horripile les défenseurs des animaux. Car il a aussi autorisé les chasseurs américains à rapporter dans leurs pays des trophées d'éléphants (l'éléphant est une espèce protégée). Les loups et les coyotes peuvent aussi se faire du souci. Ils pourront être abattus pendant que les femelles mettent bas.

À écouter aussi

Les chasseurs pourront tuer des caribous depuis leurs bateaux à moteur, y compris et surtout quand l'animal est en train de nager pour qu'il n'ait aucune chance.

Et comme le président américain ne fait jamais les choses à moitié, il y a aux États-Unis un conseil de préservation de la vie sauvage. Donald Trump a récemment changé son directeur. À la tête de cet organisme, qui a pour mission de préserver les animaux sauvages, il a nommé un chasseur.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/