2 min de lecture États-Unis

États-Unis : offensif et adulé, Donald Trump repart en campagne en Floride

Pour le plus grand plaisir de ses sympathisants, le président américain a affiché le ton presque agressif de ses meetings pré-élection.

Stéphane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
États-Unis : offensif et adulé, Donald Trump repart en campagne en Floride Crédit Image : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : Frédéric Autran | Durée : | Date : La page de l'émission
François Quivoron
François Quivoron
et AFP

Un président toujours en campagne un mois après sa prise de pouvoir, c’est l’impression laissée par Donald Trump lors d’un meeting organisé samedi 18 février à Melbourne en Floride. Après un premier mois houleux à la Maison Blanche, le chef d'État au programme populiste, nationaliste et protectionniste a donné un discours au ton combatif, voire agressif, devant des milliers de personnes rassemblées dans un hangar à l'aéroport. "La Maison Blanche fonctionne tellement sans accroc, sans heurts. Croyez-moi, j'ai hérité d'un grand bazar", a lancé le successeur de Barack Obama, sous les cris et les applaudissements de ses partisans.

Dans un discours de 25 minutes au ton et au contenu identiques à ses meetings en 2016, Donald Trump s'en est pris une nouvelle fois aux médias "malhonnêtes". Le président américain les a accusés de propager des "mensonges", des "fausses informations". À la grande satisfaction d'une foule bon enfant et familiale, le tribun a attaqué une presse généraliste "devenue une grande partie du problème, une partie d'un système corrompu". "Nous sommes un peuple libre et indépendant, nous ferons nos propres choix. Nous sommes ici aujourd'hui pour dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité", a lancé le président, martelant son slogan de campagne "Rendre sa grandeur à l'Amérique".

J'aime notre président, il nous défend, nous le peuple

Un sympathisant de Donald Trump
Partager la citation

Donald Trump a relancé ses promesses de campagne, en assurant que la construction du mur à la frontière avec le Mexique allait débuter "très bientôt" et que "les terroristes islamiques radicaux seront, bon sang, maintenus hors du pays !" Le président des États-Unis a égrené d'autres promesses : ramener l'emploi américain, reconstruire les forces armées et abroger l'assurance-santé Obamacare.

Dans la salle, ses sympathisants sont conquis. "J'aime notre président, il nous défend, nous le peuple. C'est un dirigeant mondial dorénavant qui prend les commandes", s'est exclamé Gene Huber, un vendeur de voitures de West Palm Beach, venu dans les premiers faire la queue à 4h du matin pour ne pas rater le show Trump. "Il ne doit rien à personne, je suis avec lui à 100%", abonde Robert Sponsler, 64 ans, retraité des chemins de fer de Jacksonville, en Floride.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Floride
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787317856
États-Unis : offensif et adulé, Donald Trump repart en campagne en Floride
États-Unis : offensif et adulé, Donald Trump repart en campagne en Floride
Pour le plus grand plaisir de ses sympathisants, le président américain a affiché le ton presque agressif de ses meetings pré-élection.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-offensif-et-adule-donald-trump-repart-en-campagne-en-floride-7787317856
2017-02-19 11:08:54
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JpCHJZhcJ8qu6iqrv3RIYw/330v220-2/online/image/2017/0219/7787318025_donald-trump-en-meeting-en-floride-le-18-fevrier-2017.jpg