2 min de lecture États-Unis

États-Unis : Lucas, un bébé trisomique, est le nouveau visage de la marque Gerber

La marque de produits alimentaires pour nourrissons Gerber a choisi un bébé atteint de trisomie 21 pour la représenter en 2018. Une occasion de contrer l'inculture autour de ce syndrome, qui conduit à la discrimination.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : Lucas, un bébé trisomique, est le nouveau visage de la marque Gerber Crédit Image : timedotcom.files.wordpress.com | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

La marque Gerber est une filiale de Nestlé depuis onze ans. Mais l'entreprise est connue de tous les Américains depuis plus de 90 ans.

C'est une marque de produits pour bébés (de la nourriture, des biberons, des tétines, des jouets ou du lait). Cette marque a une excellente image, très familiale. Son logo, très reconnaissable, est justement un nourrisson.

On sait d'ailleurs qui est ce bébé. Elle a aujourd'hui 92 ans. En 1927, sa voisine avait dessiné son portrait et soumis ce croquis à un concours organisé par la marque. Cette image du poupon, visiblement joyeux, bien nourri : tout cela a contribué à rendre cette marque célèbre. Un peu comme le bébé Cadum en France.

À lire aussi
La Première dame américaine Melania Trump, le 17 juin 2018 États-Unis
VIDÉO - Melania Trump scandalisée par une vidéo provocatrice du rappeur T.I.

Ce logo reste sur les produits Gerber. Mais désormais, chaque année, la marque organise un concours national. Elle choisit un nouveau bébé pour ses campagnes de pub. Il y a eu 140.000 candidatures cette année.

Quelque chose en plus

La révélation du "bébé Gerber" 2018  a été un événement. Il s'appelle Lucas. Il a un an, il est mignon avec ses cheveux blonds, sa petite chemise verte et son nœud papillon. S'il fait autant parler, c'est qu'il a quelque en chose en plus, que n'ont pas la plupart des autres bébés : il a un chromosome en plus. Il se trouve que Lucas est trisomique.

La marque l'a aussi choisi pour cela. Sa maman dit que plus tard, quand Lucas va grandir, quand il va être confronté à des moqueries, si un jour il ne comprend pas pourquoi il est différent des autres, ses parents pourront lui montrer cette campagne de publicité nationale pour cette grande marque.

Son papa espère que cela aidera peut-être les familles, dont un enfant est différent comme Lucas, à changer la perception que nous avons de la trisomie, ou en général de différences physiques, des handicaps.

Un beau symbole

C'est un beau symbole. Car dans une grossesse sur 700, le fœtus est porteur de ce chromosome. Et il y a davantage de naissances d'enfants trisomiques ici aux États-Unis qu'en Europe. Car dans un tiers des cas, les parents choisissent de mener la grossesse à terme. En Europe, c'est moins d'une fois sur dix.

Cela tient notamment à des raisons religieuses - l'avortement reste un sujet controversé ici -, mais pas seulement. Au fond cette histoire montre aussi que la société américaine a une approche différente des handicapés, qu'elle regarde comme une minorité, comme les noirs, les latinos, les homos. Une minorité dont il faut défendre la visibilité pour combattre les discriminations.

On les voit davantage aux États-Unis. Des enfants trisomiques ont déjà tourné des publicités pour les jouets Fisher-Price, McDonald's ou l'une des grandes enseignes de supermarchés. Il y a aussi, il faut le dire, une dimension marketing.


Ces marques ne cachent pas que ça leur permet de véhiculer un message d'ouverture, de diversité, d'authenticité, d"'inclusion" comme on dit ici, qui est très populaire auprès des jeunes générations. L'âge des parents qui achètent les produits Gerber.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Handicap
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792223994
États-Unis : Lucas, un bébé trisomique, est le nouveau visage de la marque Gerber
États-Unis : Lucas, un bébé trisomique, est le nouveau visage de la marque Gerber
La marque de produits alimentaires pour nourrissons Gerber a choisi un bébé atteint de trisomie 21 pour la représenter en 2018. Une occasion de contrer l'inculture autour de ce syndrome, qui conduit à la discrimination.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-lucas-un-bebe-trisomique-est-le-nouveau-visage-de-la-marque-gerber-7792223994
2018-02-12 06:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xYJNhmm7Kr_KqN3Ot4tWgA/330v220-2/online/image/2018/0212/7792224114_lucas-un-bebe-trisomique-est-le-nouveau-visage-de-la-marque-gerber.jpg