1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le 4 juillet, c'est feux d'artifice, parades patriotiques et hot-dogs
1 min de lecture

États-Unis : le 4 juillet, c'est feux d'artifice, parades patriotiques et hot-dogs

Ce mercredi 4 juillet c'est l'Independence Day, la fête nationale aux États-Unis. À cette occasion, les Américains se plient à de nombreuses traditions.

Un feu d'artifice tiré lors de l'Independance Day à New York, le 4 juillet 2017
Un feu d'artifice tiré lors de l'Independance Day à New York, le 4 juillet 2017
Crédit : AFP / Archives, EDUARDO MUNOZ ALVAREZ
États-Unis : le 4 juillet, c'est feux d'artifice, parades patriotiques et hot-dogs
03:54
Philippe Corbé & Loïc Farge

Aux États-Unis, l'Independence Day célèbre la déclaration d'indépendance des treize colonies d'Amérique qui voulaient s’affranchir du roi d'Angleterre. C'était le 4 juillet 1776. Mais c'est aussi, si on peut dire, l'indépendance par rapport à son employeur.

Car dans ce pays où beaucoup de salariés n'ont que très peu de congés (deux semaines par an), le 4 juillet - surtout cette année puisqu'il tombe un mercredi - c'est l'occasion de faire le pont, et donc de partir. New York est vide. C'est le moment de l'année où il y a le moins d'embouteillages.

Il n'y a pas de défilé militaire. Donald Trump a promis de s'inspirer du 14 juillet auquel il a participé l'été dernier sur les Champs-Élysées, mais ce sera le 11 novembre. Néanmoins, il y a des parades patriotiques et des messages de remerciements aux troupes et aux vétérans.

Ce qui rappelle surtout notre 14 juillet, c'est le traditionnel feu d'artifice. Le plus grand, diffusé en direct à la télévision, est tiré à New York, entre Manhattan et Brooklyn. Depuis plusieurs décennies, c'est une chaîne de grand magasin (Macy's) qui finance et donc lui donne son nom, qui marque aussi une période de soldes. Il faut près de deux semaines aux artificiers pour mettre en place les 60.000 feux d'artifice sur cinq grandes barges flottantes.

À lire aussi

Autre tradition : le hot dog. Le 4 juillet est souvent l'occasion d'un rassemblement familial autour d'un barbecue. C'est aussi le jour du grand concours annuel organisé près de la plage de Coney Island, à New York, et diffusé sur une chaîne sportive : le concours du plus gros mangeur de hot-dogs. Le gagnant empiffre un hot-dog toutes les dix secondes pendant dix minutes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/