1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : un enfant de 8 ans tue sa petite soeur et risque la prison à perpétuité
1 min de lecture

États-Unis : un enfant de 8 ans tue sa petite soeur et risque la prison à perpétuité

Le garçon était resté tout seul avec cinq autres enfants pendant que sa mère était en boîte de nuit.

Une voiture de police américaine (illustration).
Une voiture de police américaine (illustration).
Crédit : MIKE STONE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
États-Unis : l'enfant de 8 ans qui a tué sa petite soeur risque la prison à perpétuité
01:23
Philippe Corbé & Camille Kaelblen

Le fait divers continue d'ébranler les États-Unis. Le 11 novembre, la police américaine révélait qu'un garçon de 8 ans était inculpé de meurtre pour avoir mortellement frappé dans son berceau sa petite soeur de 1 an. Le jeune garçon risque désormais la prison à perpétuité. En Alabama, l'État où a eu lieu le drame, la loi ne prévoit pas d'âge d'irresponsabilité pénale pour les jeunes mineurs.

Traumatisme crânien

Le petit garçon de 8 ans s'était retrouvé seul, toute une soirée, avec des enfants bien plus jeunes que lui. Les deux mamans, deux amies âgées d'une vingtaine d'années, étaient parties en boîte de nuit en laissant leurs six enfants seuls. Le plus âgé n'avait que 8 ans. N'en pouvant plus d'entendre ce bébé d'un an pleurer, il l'a secoué avec brutalité et l'a frappé. La petite fille a été retrouvée le lendemain matin sans vie, victime d'un traumatisme crânien.

La mère inculpée d'homicide involontaire

C'est un autre enfant qui a raconté la scène. La petite fille aurait peut-être pu être sauvée si les mamans étaient passées dans la chambre en rentrant de discothèque vers deux heures du matin au lieu d'aller se coucher. Le garçon de 8 ans est inculpé de meurtre et risque la prison à vie. En tout cas en théorie, si le procureur demande qu'il soit jugé par une cour pour adultes. Il sera plus probablement renvoyé vers un tribunal pour enfants, qui devrait néanmoins le condamner à une peine de réclusion dans une prison pour mineurs. La maman, elle, est inculpée d'homicide involontaire, meurtrière indirectement par son inconscience.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/