3 min de lecture Solidarité

États-Unis : atteint d'un cancer, un jeune garçon suscite un élan de solidarité

Une cagnotte a permis aux parents du petit Gabriel de rester auprès de lui 24h sur 24 afin de subir un traitement douloureux, qui s'est avéré efficace.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
États-Unis : atteint d'un cancer, un jeune garçon suscite un élan de solidarité Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Amandine Begot
Amandine Begot

Pour commencer, une très belle leçon de vie. Une histoire qui m'a tout particulièrement touchée, peut-être d'abord parce que moi aussi j'ai un petit garçon de 3 ans. Cette histoire c'est celle de Gabriel, un petit bonhomme atteint d'une forme rare de leucémie. En décembre dernier, après une greffe, il fait une rechute. Rechute explosive disent alors ses médecins, plus pessimistes que jamais. 

Gabriel entre à l’hôpital avec 95% de cellules cancéreuses dans la moelle osseuse, bref ses chances de survie sont très faibles. Ses parents décident de rester à son chevet 24h/24. Impossible de travailler dans ces conditions, et en même temps il faut bien que l'argent rentre.

Un formidable élan de solidarité se met alors en place pour les aider. En quelques jours, ils reçoivent pas moins de 40.000 euros de dons. De quoi les aider à tenir financièrement bien sûr, mais aussi et surtout moralement dit aujourd'hui la maman.

À lire aussi
Le petit Brody, 2 ans, est atteint d'un mal incurable Amérique du Nord
États-Unis : c'est déjà Noël pour Brody, 2 ans, qui souffre d'un cancer du cerveau

Des moments d'horreur avant une première victoire

Pas du luxe pour eux qui ont traversé ce mois de décembre comme un cauchemar éveillé. Un traitement de la dernière chance est tenté pour sauver leur fils, mais les effets secondaires sont terribles. Gabriel a des douleurs osseuses indéfinissables, même la morphine n'arrive pas à le calmer. L'horreur. Huit mois plus tard, voilà aujourd'hui enfin le réconfort, et c'est pour ça que je voulais vous parler de cette histoire. 

Gabriel a fait sa première rentrée des classes. Presque comme tous les autres petits garçons de son âge. Il est en effet en rémission. Alors certes, la maladie peut encore revenir, mais voilà une très belle victoire inespérée, impensable il y encore quelques mois.

La cancer du poumon, le plus mortel

Comme Gabriel ce sont cette année dans le monde 18 millions de personnes dans le monde qui apprendront qu'elles souffrent d'un cancer. Les chiffres ont été publiés mercredi 12 septembre par l'OMS. Ils sont ce jeudi détaillés dans La Matinale du Monde. Lancer le plus fréquent à l'échelle mondiale est celui du poumon, avec plus de 2 millions de cas estimés pour 2018.

C'est aussi et de loin le plus meurtrier, plus d'1,7 millions de morts, soit 18% du total des décès par cancer. Vient ensuite le cancer du sein, quasiment aussi fréquent mais beaucoup moins meurtrier, trois fois moins.

Macron attendu sur le Plan pauvreté

Autre chiffres dans presse ce matin : le neuf. Neuf millions de personnes vivent aujourd’hui en France sous le seuil de pauvreté. Le plan qui doit être présenté jeudi par Emmanuel Macron est déjà très largement commenté ce jeudi dans vos journaux.

"Macron président des pauvres ?", s'interroge La Dépêche du Midi. Alain Dusart de L'Est Républicain est sceptiques. Le "président des riches, écrit-il, va devoir faire preuve d'imagination pour convaincre". Dans ce contexte voilà des révélations qui tombent mal, qui risquent en tout cas de faire polémique. 

Selon le site d'investigation Mediacitéla toute nouvelle ministre des Sports occupe un logement social. Logement situé à Clamart et qu'elle aurait obtenu en 2012, je cite le site internet, alors que le maire de la ville était le socialiste Philippe Kaltenbach. Maire auprès de qui elle a fait ses débuts en politique. Contactée par Médiacité, Roxana Maracineanu a visiblement reconnu les faits, elle assure qu'elle va déménager.

Rachid, décès d'une étoile du rock oriental

 À la une de vos quotidiens également bien sûr Rachid Taha. "Le rock écorché vif", titre ce matin Libération, qui publie une très belle photo du chanteur. "La mort d'un artiste engagé", ça c'est la une de Vosges Matin. "C'était, résume La Provence la voix du rock oriental, Rachid Taha était d'ailleurs, rappelle le journal, encore sur scène il y a quelques jours, le 1er septembre à Marseille.

"Son cœur a lâché dans la nuit de mardi à mercredi chez lui à Paris, et le notre en a pris un coup", écrit ce matin Emmanuel Marolle dans Le-Parisien-Aujourd'hui-en-France. "Car, dit-il, rencontrer Rachid Taha c'était toujours un moment hors norme dans le monde souvent polissé de la promotion des artistes. Il arrivait, il vous tombait dans les bras, claquait la bise. Et puis commandait une tequila en plein après midi et allumait une clope".

"Je suis un musulman fumant", lançait-il dans un éclat de rires. Le journal revient ce matin sur ses principaux succès. Douce France bien sûr, pied de nez à sa double culture. Ce "cher pays de mon enfance" était forcément ironique pour lui, le petit Algérien né près d'Oran et arrivé en Alsace a l'age de 10 ans. Taha se disait français tous les jours, algérien pour toujours", rappelle Libé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Solidarité Cancer États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794767802
États-Unis : atteint d'un cancer, un jeune garçon suscite un élan de solidarité
États-Unis : atteint d'un cancer, un jeune garçon suscite un élan de solidarité
Une cagnotte a permis aux parents du petit Gabriel de rester auprès de lui 24h sur 24 afin de subir un traitement douloureux, qui s'est avéré efficace.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-atteint-d-un-cancer-un-jeune-garcon-suscite-un-elan-de-solidarite-7794767802
2018-09-13 14:16:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wKBaog98smlhWU_fAREUUg/330v220-2/online/image/2018/0215/7792273407_un-jeune-patient-atteint-du-cancer-dans-sa-chambre-a-l-institut-d-hematologie-et-d-oncologie-pediatrique-a-lyon-illustration.jpg