1 min de lecture Avortement

États-Unis : à sept mois, le jeune maire devient un symbole de la lutte anti-avortement

Une femme issue de la droite catholique américaine a acheté le titre de maire honoraire de Whitehall (Texas) à son fils de sept mois, en décembre, pour faire de son bébé un symbole de la lutte des anti-avortement.

>
A sept mois, le plus jeune maire des Etats-Unis est contre l'avortement Crédit Image : DIDIER PALLAGES / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Pauline Simonet édité par Benoît Collet

Charlie McMillan a sept mois à peine. Vêtu de son plus beau costume, le plus jeune maire des États-Unis s'apprête à aller rendre visite à ses concitoyens à Whitehall, au Texas. Les parents de ce bébé joufflu ont acquis ce titre de maire aux enchères en décembre, uniquement honorifique, puisque Whitehall dépend administrativement de la localité voisine.

Soutenue par l'ensemble du village, la mère de Charlie, issue de la droite religieuse, veut faire de son enfant le nouveau symbole de la lutte contre l'avortement. "Comme Charlie est adopté, son programme se focalise sur le choix courageux de sa mère biologique en faveur de la vie", témoigne Nancy McMilllan au micro de RTL.

Membre de l'église évangélique protestante, Nancy McMillan a adopté Charlie auprès d'une jeune femme sans ressources, qui avait envisagé d'avorter. L'action de la famille MacMillan s'inscrit dans un mouvement bien plus large aux États-Unis, qui milite pour limiter au maximum le droit à l'avortement, un courant conservateur soutenu par le président Donald Trump.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Avortement Insolite Droits des femmes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants