1 min de lecture Daesh

État islamique : 2 enfants français présentés comme des bourreaux dans une vidéo de propagande

Dans cette mise en scène de 14 minutes intitulée "Sur les traces de mon père", un adolescent francophone profère de nouvelles menaces d'attentats en France.

Des combattants de l'État islamique dans une vidéo de propagande datant de juin 2015.
Des combattants de l'État islamique dans une vidéo de propagande datant de juin 2015.
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Daesh a diffusé une nouvelle vidéo de propagande, que RTL.fr a choisi de ne pas diffuser, samedi 14 mai. On y voit un jeune adolescent francophone, une arme à la main. Si l'identité ou la nationalité du protagoniste de cette vidéo n'a pas été confirmée pour le moment, le jeune homme dont le père serait "mort en martyr" menace la France de nouveaux attentats : "J'aurais aimé lui [son père] demander une faveur, c'est de faire une opération martyre et d'aller en France pour les faire exploser et venger le sang des musulmans."

Au côté d'un deuxième enfant francophone, le jeune homme semble prendre part à l'exécution de deux prisonniers dans la dernière séquence de cette vidéo intitulée Sur les traces de mon père. Auparavant, on aperçoit le garçon s’entraîner au maniement des armes, en tirant des cibles à l'effigie de François Hollande, Bachar al-Assad ou encore Vladimir Poutine. Le jeune adolescent répond à des questions que lui pose un combattant de Daesh. Lorsqu'on lui demande s’il a un souhait, il répond "tuer un mécréant ou un apostat parce que le prophète nous a promis qu'un kafir [un non-croyant] et celui qui l'a tué ne se rencontreront pas Enfer."

Ce n'est pas la première fois que Daesh met en scène des enfants ou de jeunes adolescents dans ses vidéos de propagande. En janvier dernier, un l'enfant soldat de Daesh avait par exemple proféré des menaces envers la Grande-Bretagne dans un enregistrement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Syrie Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants