1 min de lecture Google

Espagne : Google News s'arrêtera le 16 décembre

Google fermera le 16 décembre son service d'actualités Google News en Espagne.

Google : 3 milliards d'euros d'amende pour abus de position dominante ? (photo d'illustration)
Google : 3 milliards d'euros d'amende pour abus de position dominante ? (photo d'illustration)
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le géant internet américain Google a annoncé mercredi qu'il fermerait le 16 décembre son service d'actualités Google News en Espagne, invoquant une nouvelle législation dans ce pays qui va l'obliger à rémunérer les entreprises de presse dont il reproduit tout ou partie des contenus.

"Tristement, en conséquence d'une nouvelle loi espagnole, nous devrons bientôt fermer Google News en Espagne", écrit Richard Gingras, le responsable de Google News, dans un message publié sur l'un des blogs officiels du groupe internet.

une nouvelle loi sur la propriété intellectuelle

"Cette nouvelle législation oblige chaque publication espagnole à faire payer des services comme Google News quand ils montrent ne serait-ce qu'un très petit extrait", rappelle-t-il. "Comme Google News lui-même ne gagne pas d'argent (nous ne montrons pas de publicité sur le site), cette nouvelle approche n'est simplement pas soutenable", fait-il valoir.

Le groupe a donc décidé de fermer son service avant l'entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions en janvier, ajoute-t-il. La mesure entre dans le cadre d'une nouvelle loi sur la propriété intellectuelle adoptée fin octobre par le Parlement espagnol.

Un abus de position dominante

À lire aussi
La surface de la planète naine Pluton Google
L'astrophysicien S. Chandrasekhar naissait il y a 107 ans

La fermeture de Google News en Espagne n'est pas vraiment une surprise, dans la mesure où Google en avait déjà brandi la menace durant la procédure législative.

Tristement, en conséquence d'une nouvelle loi espagnole, nous devrons bientôt fermer Google News en Espagne

Richard Gingras,
Partager la citation

Le groupe avait à l'époque fait valoir que ses sites aidaient les éditeurs de presse à augmenter leur audience, un argument qu'il a réaffirmé mercredi. Google affronte les éditeurs de presse dans plusieurs pays européens où ils l'accusent d'abuser de sa position dominante et lui demandent de payer pour l'utilisation de leurs contenus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Google Espagne Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants