1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Eruption volcanique au Japon : les opérations de secours ont repris
2 min de lecture

Eruption volcanique au Japon : les opérations de secours ont repris

Les secours s'activent ce dimanche pour tenter de redescendre les randonneurs surpris par l'éruption soudaine du volcan Ontake au Japon.

La montagne sous un voile de cendres après l'éruption du volcan Ontake au Japon
La montagne sous un voile de cendres après l'éruption du volcan Ontake au Japon
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les opérations de secours ont repris ce lundi matin, près de 48 heures après une soudaine éruption volcanique au centre du Japon qui a fait des dizaines de blessés et laissé sans vie plus de 30 personnes.

Plus de 500 sauveteurs des services de police, des pompiers et des forces d'autodéfense se sont rassemblés vers 06h00 locales (21h00 GMT) au pied du mont Ontake, situé entre les provinces de Nagano et Gifu. "Nous ne savons pas jusqu'où ils pourront monter, cela dépendra des conditions, de la fumée s'échappe encore", a expliqué à l'AFP un responsable de la préfecture de Nagano.

Parmi les victimes, seulement quatre hommes (âgés de 23 à 61 ans), dont le décès a été confirmé ce dimanche soir, avaient pu être redescendus, les 27 autres personnes "en état d'arrêt cardiaque" (expression qui signifie sans signes vitaux) étant toujours à proximité du sommet.

Cendres et pierres

Par ailleurs, plusieurs dizaines d'autres personnes ont été blessées, parfois grièvement. Les conditions sur place étaient ce dimanche très difficiles : même si le volcan ne crache pas de lave, il a libéré de grandes quantités de cendres et pierres qui ont recouvert les alentours d'un épais manteau gris, compliquant ainsi la marche.

Pour moi, cela s'est joué à une ou deux secondes près

Une randonneuse
À lire aussi

Des vapeurs et fumées soufrées suffocantes s'en échappaient, qui avaient forcé les services de secours à cesser assez tôt dans l'après-midi leurs opérations. Des cendres ont été repérées dans un large périmètre autour du volcan et les autorités recommandent de porter des masques et de remplacer les lentilles de contact par des lunettes.

Panique

"Pour moi, cela s'est joué à une ou deux secondes près", a témoigné à la télévision une randonneuse étonnée d'avoir pu s'enfuir alors qu'elle se trouvait quasiment au sommet du volcan, près d'un sanctuaire. Selon des images d'amateurs tournées dans un chalet, tout est soudain devenu tout noir et la panique a saisi les personnes à l'intérieur.

"C'était une éruption pour ainsi dire impossible à prévoir, qui a dépassé le niveau de ce que l'on peut anticiper avec nos actuels moyens", a déclaré un haut responsable de l'agence nationale de météorologie. Le mont Ontake ne s'était pas réveillé de façon aussi vive depuis 1979, lorsque le volcan avait craché plus de 200.000 tonnes de cendres, selon les médias locaux. Une éruption de moindre ampleur a aussi eu lieu en 1991 et ce volcan est aussi responsable de plusieurs séismes en 2007.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/