1 min de lecture Polémique

Éric Zemmour : "L'affrontement Macron-Le Pen est un vote de classes"

BILLET - Le duel du second tour de la présidentielle marque l'affrontement de deux France qui nous fait sortir des clivages du XXe siècle pour revenir au XIXe siècle, selon le journaliste.

debat On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL
>
Éric Zemmour : "L'affrontement Macron-Le Pen est un vote de classes" Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Loïc Farge

"L'affrontement Macron-Le Pen est un vote de classe qui nous ramène en 1848, quand il y avait les riches et les pauvres, comme il y a les vainqueurs et les vaincus de la mondialisation", décrypte Éric Zemmour. "Les bourgeois et les prolétaires, comme il y a les métropoles et le reste de la France. Ceux dont les enfants font des études dans les universités américaines et ceux qui rêvent de l’université d’Amiens", poursuit-il.

"Le vote Macron, c'est l’orléanisme de nos livres de sciences politique, le bourgeois Louis-Philippard sans la bedaine. Un centrisme libéral qui ne prononce aucun de ces deux mots", analyse le journaliste. "Les partisans de Macron scandent 'Brigitte ! Brigitte !' comme ils ont scandé 'Nabilla ! Nabilla !'", note-t-il.

"Marine le Pen est son adversaire idéal, qui permet de voir ceux qui l’appelaient 'Emmanuel Hollande' se coucher devant lui et préparer la grande coalition à l'allemande dont Bayrou, Juppé et Valls ont rêvée", décrypte Éric Zemmour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique La République En Marche Front national
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants