1 min de lecture Egypte

Egypte : immense panne d'électricité au Caire, le métro à l'arrêt

La capitale égyptienne était à l'arrêt ce jeudi matin à cause d'une gigantesque coupure de courant qui paralysait le métro en pleine heure de pointe.

Des toits d'immeubles au Caire, le 9 janvier 2014 (archives)
Des toits d'immeubles au Caire, le 9 janvier 2014 (archives) Crédit : AFP / KHALED DESOUKI
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Au Caire, l'électricité fait défaut. Une grande partie de la ville de 20 millions d'habitants connaissait n'était pas approvisionnée ce jeudi 4 septembre au matin. Si les coupures de courant sont fréquentes dans la capitale égyptienne, elles atteignent rarement cette ampleur.

L'économie étant à la peine depuis trois ans, le Caire connaît jusqu'à huit coupures tournantes quotidiennes. La raison en est simple : la production ne parvient pas à satisfaire les besoins alors que la chaleur estivale atteint parfois 40 à 45 degrés. Pour autant, jamais une coupure n'avait atteint une telle échelle ces dernières années.

Toujours pas de courant, deux heures plus tard

"Une panne inattendue a provoqué une coupure d'électricité dans certains quartiers du Caire et le courant est rétabli graduellement", a indiqué le porte-parole du ministère de l'Énergie et de l'Électricité. Le trafic du métro a été interrompu sur la totalité de l'une des trois lignes de métro et en partie sur une deuxième.

Deux heures après le début des coupures, le courant n'était toujours pas rétabli dans le centre du Caire et dans de nombreux quartiers périphériques, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Egypte Électricité Le Caire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants