2 min de lecture Japon

DIAPORAMA - Au Japon, des pluies record font au moins 61 victimes

Les inondations au Japon ont déjà entraîné un lourd bilan humain : 61 victimes ont été recensées par les autorités. Le pays enregistre un record de pluies torrentielles qui touchent notamment l'île de Kyushu.

Un sinistré dans la région de Hitoyoshi le 8 juillet 2020, au Japon. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
10 >
Un sinistré dans la région de Hitoyoshi le 8 juillet 2020, au Japon. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
Les inondations à Fukuoka au Japon, le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
Les inondations à Omuta au Japon, le 8 juillet 2020. Crédits : STR / JIJI PRESS / AFP | Date : 08/07/2020
Des secours s'adressent aux sinistrés à Omuta au Japon, le 8 juillet 2020. Crédits : STR / JIJI PRESS / AFP | Date : 08/07/2020
Un homme au milieu des débris du village de Kuma au Japon, le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
Le village de Kuma au Japon, sinistré par les fortes pluies, le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
Le village de Kuma au Japon, sinistré par les fortes pluies, le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
Kurume (Japon) frappée par les inondations, le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
Les employés d'un magasin sinistré à Kurume (Japon), le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
La région inondée de Kurume (Japon), le 8 juillet 2020. Crédits : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Date : 08/07/2020
1/1
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Déjà un lourd bilan alors que des pluies torrentielles et des inondations frappent le Japon. Des records de pluies ont continué, mercredi 8 juillet, à s'abattre dans le centre du pays. Les autorités redoutaient au moins 61 morts liés aux inondations et glissements de terrain depuis ce week-end, essentiellement dans le Sud-Ouest du pays.

Dès samedi, les eaux ont submergé de vastes zones de Kyushu, la grande île du Sud-Ouest de l'archipel : des pluies torrentielles ont entraîné de nombreuses inondations et glissements de terrain mortels dans la région. Plus de 80.000 sauveteurs, dont de nombreux membres des Forces d'autodéfense japonaises, ont été déployés ces derniers jours

Alors que les intempéries se déplaçaient désormais plus au nord, l'Agence météorologique japonaise (JMA) a placé mercredi en alerte maximale les régions de Gifu et de Nagano, dans le centre montagneux du pays, avant d'abaisser d'un cran le niveau d'alerte. Mercredi, les autorités ont levé les recommandations d'évacuation qui concernaient plusieurs centaines de milliers d'habitants du pays. Toutefois, 900.000 personnes étaient encore concernées

Un bilan qui risque de s'alourdir

Keisuke Masuda, un habitant de la petite ville d'Hitoyoshi, dans la préfecture de Kumamoto, a décrit à l'agence de presse son horreur quand une vague venue d'un fleuve en crue a emporté l'un de ses voisins. "Il a été emporté juste devant moi", raconte cet homme de 67 ans. "J'ai été pris d'un sentiment d'impuissance totale", a-t-il ajouté. 

À lire aussi
Un avis de recherche de Tiphaine Véron, le 23 juillet 2018, au Japon faits divers
Disparition de Tiphaine Véron : où en est l’enquête ?

Le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga a confirmé mercredi 53 décès depuis ce week-end, précisant que cinq autres personnes étaient présumées mortes. Ce bilan risque encore de s'aggraver car une dizaine de personnes sont toujours portées disparues. 

Malheureusement, ce mauvais temps risque de durer. La JMA prévoit encore de fortes pluies dans une large partie du pays jusqu'à vendredi au moins. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Japon Inondations Pluie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants