1 min de lecture Crash avion Malaysia Airlines

Débris d'avion : les indices convergent vers le vol MH370, de source proche de l'enquête française

La pièce d'avion retrouvée sur l'île de La Réunion arrivera samedi près de Toulouse et sera expertisée par la Direction Générale de l'Armement.

Le débris a été retrouvé sur la commune de Saint-André, à l'est de l'île de la Réunion
Le débris a été retrouvé sur la commune de Saint-André, à l'est de l'île de la Réunion Crédit : YANNICK PITOU / AFP
Charlie Vandekerkhove
Charlie Vandekerkhove
et AFP

Les indices convergent vers le vol MH370, d'après plusieurs sources proches de l'enquête française, après la découverte d'un débris d'avion sur l'île de La Réunion. Le fragment d'aile retrouvé est "de même type" que ceux des Boeing 777, et pourrait appartenir à l'avion de la Malaysia Airlines, disparu en mars 2014 sans laisser de trace alors qu'il devait relier Kuala Lumpur à Pékin.

Des experts ont estimé, au vu de l'apparence du débris, qu'il pourrait s'agir d'un flaperon, un volet bordant les ailes d'avion, que les pilotes actionnent au décollage ou à l'atterrissage. 

Envoyé en métropole en fin de semaine pour être analysé

En fin de semaine, le débris sera envoyé en métropole, près de Toulouse, afin d'y être analysé. La pièce, longue de 2 mètres, partira vendredi pour arriver samedi. Elle sera expertisée par la Direction générale de l'armement (DGA) dans le courant de la semaine prochaine. Le laboratoire chargé d'analyser ce débris est une structure dépendant du ministère de la Défense, experte dans les investigations techniques après des accidents d'avions. La DGA a notamment analysé quelque 650 débris du vol d'Air France assurant la liaison Rio-Paris AF447, retrouvés après l'accident qui avait fait 228 morts le 1er juin 2009. 
L'enquête française et l'enquête internationale autour de la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines, conduites notamment par les experts malaisiens et australiens, sont coordonnées par le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA). Seul organisme en France à mener les enquêtes techniques pour déterminer les causes d'un accident d'avion, il regroupe une cinquantaine d'experts et est rattaché au ministère des Transports. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash avion Malaysia Airlines Aviation International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants