1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Cuba : les parlementaires américains lèveraient l'embargo
1 min de lecture

Cuba : les parlementaires américains lèveraient l'embargo

Des sénateurs américains en visite à La Havane mercredi 27 mai sont convaincus que l'embargo sur Cuba pourrait être levé.

Le sénateur Mark Udall, optimiste sur la levée de l'embargo à Cuba
Le sénateur Mark Udall, optimiste sur la levée de l'embargo à Cuba
Crédit : DOUG PENSINGER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une délégation de parlementaires démocrates américains menée par le sénateur Mark Udall s'est dite mercredi 27 mai à La Havane convaincue que le Congrès parviendrait à voter en majorité pour la levée de l'embargo contre Cuba. 

"Je pense qu'il y a une très faible minorité au Sénat et au Congrès qui est fermement opposée" à la levée de l'embargo imposé à l'île depuis 1962, a déclaré à la presse le sénateur du Minnesota Al Franken, au terme d'une visite de deux jours de deux sénateurs et deux membres de la Chambre des représentants  à Cuba. 

Le Congrès serait en majorité favorable

Depuis l'annonce du dégel avec Cuba fin 2014, le président démocrate Barack Obama a demandé au Congrès, contrôlé par les républicains, de travailler à la levée de l'embargo car lui seul a la prérogative institutionnelle de le faire. Mark Udall, sénateur du Nouveau Mexique, a indiqué que plusieurs projets de loi étaient à l'étude dans ce cadre, notamment relatifs à la levée de restrictions agricoles, sur les voyages ou sur internet à Cuba. 

"Il existe un appui bipartite grandissant en faveur de ces projets de loi", a-t-il assuré, tout en reconnaissant que l'adoption de ces lois "ne se fera pas demain". Selon lui, la levée de l'embargo est "avant tout soutenue par le peuple américain", comme l'ont montré ces derniers mois plusieurs sondages aux États-Unis. 

À lire aussi

Pour Al Franken, pas de doute. "Je pense que la majorité du Congrès votera la levée de l'embargo". "Mais il reste du travail", a-t-il concédé. Arrivés samedi à La Havane, les deux sénateurs, accompagnés de John Larson (Connecticut) et Raul Grijalba (Arizona), ont indiqué avoir rencontré cette semaine plusieurs hauts responsables des ministères cubains du Commerce extérieur et des Affaires étrangères. 

Ils se sont aussi entretenus avec de petits entrepreneurs, des membres de coopératives, des responsables religieux et des artistes de plusieurs pays venus à La Havane à l'occasion de la Biennale d'art contemporain. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/