2 min de lecture Crise en Grèce

Crise en Grèce : le contenu de l'accord entre la Grèce et la zone euro

REPLAY - La zone euro et la Grèce sont parvenus à s'entendre pour éviter un "Grexit". Alexis Tsipras a accepté d'engager des réformes conséquentes en échange de la possibilité de négocier un plan d'aide.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Crise en Grèce : le contenu de l'accord entre la Grèce et la zone euro Crédit Image : EMMANUEL DUNAND / AFP | Crédit Média : Marie-Bénédicte Allaire | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire Journaliste RTL

Il n'y aura pas de tragédie grecque. Après 17 heures de négociations dans ce long week-end à rebondissements, les pays de la zone euro ont trouvé un compromis pour éviter une sortie de la Grèce. Un accord unanime pour négocier un troisième plan d'aide a été conclu. On sent un mélange de soulagement et de fierté de la part des principaux protagonistes. "C'est une décision à bien des égards historique", a dit ce matin le président de la République, François Hollande.

"Je pense que ça valait la peine de travailler dur pour arriver à un accord à 19", se satisfait de son côté la chancelière allemande, Angela Merkel. Un compromis a donc été trouvé au bout de la nuit. La Grèce s'engage donc à effectuer des réformes conséquentes concernant la fiscalité et les retraites en tête de chapitre.

Elle va aussi devoir constituer un fonds de garanties pour les privatisations qui servira pour moitié à recapitaliser les banques. Il sera localisé en Grèce, et non pas au Luxembourg comme le souhaitait l'Allemagne.

Les banques grecques pourront rouvrir dans les prochains jours

Qu'est-ce que les Grecs ont obtenu en échange de ces réformes ? À l'automne ils vont pouvoir discuter des taux d'intérêts de leurs prêts de la durée de ces prêts et vont recevoir beaucoup d'argent, 80 milliard d'euros de financement et également 35 milliards dans le cadre du plan Juncker pour les investissements.

À lire aussi
Les drapeaux de la Grèce et de l'Union européenne. Allemagne
En prêtant à la Grèce, l'Allemagne a réalisé plus d'un milliard d'euros de profits

Et cet argent frais va rapidement arriver en Grèce. Une aide d'urgence va être débloquée par la Banque centrale européenne, ce qui va ramener des liquidités dans les banques qui pourront ainsi par ce biais pouvoir rouvrir dans les prochains jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise en Grèce Grèce Alexis Tsipras
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants