1 min de lecture Ukraine

Crash du MH17 : l'avion abattu par un missile BUK, selon les enquêteurs

L'avion de la Malaysia Airlines, qui s'est écrasé en juillet 2014 en Ukraine, a été abattu par un missile sol-air de type BUK. Des sources affirment qu'il a été tiré d'une zone contrôlée par les rebelles prorusses.

Le site du crash du vol MH17 dans l'est de l'Ukraine, le 26 juillet 2014.
Le site du crash du vol MH17 dans l'est de l'Ukraine, le 26 juillet 2014. Crédit : AFP / BULENT KILIC
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Selon les enquêteurs internationaux, le vol MH17 de la Malaysia Airliness'est écrasé en juillet 2014 après avoir été touché par un missile sol-air de type BUK. Plus précisément, un tel projectile a percuté l'avion sur le côté gauche du cockpit, a déclaré mardi 13 octobre le directeur du Bureau d'enquête néerlandais pour la sécurité (OVV) Tjibbe Joustra, qui présentait les résultats du rapport sur les causes du crash.

Ce missile aurait été tiré depuis une zone de l'est de l'Ukraine sous le contrôle des rebelles prorusses, selon des sources citées par le quotidien néerlandais De Volkskrant. Le rapport comporterait des cartes montrant plusieurs endroits d'où le missile aurait pu être tiré, tous situés en territoire contrôlé par les rebelles.

Un missile développé et produit en Russie

Le rapport indique quelles sont les causes du crash, mais pas qui a "appuyé sur la gâchette", un élément qui relève de l'enquête pénale. Le Volkskrant cite deux sources proches du dossier qui estiment que des éléments du rapport pointent vers une implication russe.

"Je soupçonne une aide de la part de militaires russes", a déclaré l'une d'elles au Volkskrant. "Le BUK a de toute façon été développé et produit en Russie, et on peut partir du principe que les rebelles ne savent pas utiliser eux-mêmes un tel appareil."

À lire aussi
Gordon Sondland Donald Trump
Destitution : un ambassadeur américain change de version et accable Donald Trump

Ce Boeing 777 de la compagnie malaisienne avait été abattu le 17 juillet 2014, alors qu'il devait relier Amsterdam à Kuala Lumpur. Toutes les personnes à bord sont décédées. Elles étaient 298, dont les deux tiers de Néerlandais.

Kiev et Washington affirment depuis lors que l'appareil a été abattu par les séparatistes, grâce à un missile de type BUK fourni par la Russie. Moscou rejette fermement ces accusations et pointe du doigt les forces ukrainiennes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ukraine Russie Crash avion Malaysia Airlines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants