1 min de lecture Crash Air Algérie

Crash Air Algérie : la France ouvre une information judiciaire

Le parquet de Paris va ouvrir une information judiciaire pour homicides involontaires, après le crash de l'avion AH 5017.

L'épave de l'avion Air Algérie a été retrouvée au Mali, près du Burkina Faso
L'épave de l'avion Air Algérie a été retrouvée au Mali, près du Burkina Faso Crédit : FAROUK BATICHE / AFP
Mathieu Delahousse Journaliste RTL

Dans l’affaire du crash du vol Swift air Ouagadougou-Alger survenu le 24 juillet dernier au Mali, une information judiciaire est ouverte par le parquet de Paris pour homicides involontaires par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement.

Deux juges d’instruction sont nommés. Ils vont délivrer une commission rogatoire et une commission rogatoire internationale aux autorités du Mali.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash Air Algérie Justice Algérie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants