1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Corps d'enfants retrouvés dans une valise : une parente localisée en Corée du Sud
2 min de lecture

Corps d'enfants retrouvés dans une valise : une parente localisée en Corée du Sud

L'enquête macabre en Nouvelle-Zélande continue. Après la découverte, le jeudi 18 août, des restes de corps de 2 enfants dans des valises, les forces de l'ordre essayent d'identifier les victimes, et les responsables de leur mort. Une parente des enfants a été localisée ce lundi par la police sud-coréenne.

Une valise (illustration)
Une valise (illustration)
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Iska Sultan & AFP

Ce jeudi 18 août 2022, la police Néo-Zélandaise a annoncé avoir découvert les corps de deux enfants, dans une valise, après l'achat d'un lot d'objets en vrac lors d'une vente aux enchères. Ce lundi 22 août, la police de Séoul a indiqué à l'AFP, qu'une femme considérée comme une parente des deux enfants, se trouve en Corée du Sud.

La découverte lugubre s'est déroulée dans le sud d'Auckland. Une famille a acheté, lors d'une vente aux enchères, organisée par une entreprise de stockage, des objets en tout genre. La famille est repartie chez eux, avec une remorque entière de biens, mais ne savait pas forcément le détail des objets. À l'intérieur de deux valises présentes dans la remorque, se trouvaient les restes de deux enfants, en âge d'être à l'école primaire.

Une enquête pour homicide est ouverte. Selon l'inspecteur Tofilau Faamanuia Vaaelua, "les corps sont probablement conservés depuis plusieurs années." Ce qui rend l'affaire plus complexe. Le but premier de l'équipe d'enquête est d'identifier les victimes.

Une femme d'origine coréenne, identifiée comme parente

La police sud-coréenne, a indiqué qu'une femme d'origine coréenne, est considérée comme une des parentes des enfants. Elle se trouve actuellement en Corée du Sud. Selon un responsable de la police, elle est une ressortissante de Nouvelle-Zélande. Cette femme est arrivée en Corée du Sud en 2018 et rien n'indique qu'elle en a quitté le territoire depuis. "La police de Nouvelle-Zélande dirige cette enquête et nous avons l'intention de coopérer à leur demande" a expliqué la police coréenne à l'AFP.

À lire aussi

Les forces de l'ordre néo-zélandaise, ont fait appel à Interpol, qui s'intéresse à d'autres objets de la remorque, pour identifier les victimes. La police regarde des heures d'images de vidéo-surveillances de l'entreprise de stockage. L'entrepôt est fouillé minutieusement par la police scientifique.

L'inspecteur en charge de l'enquête, a déclaré que la famille qui a découvert les corps, n'est pas impliquée dans l'affaire. Celle-ci "est naturellement bouleversée par ces découvertes". La famille reçoit actuellement une aide, pour faire face à ce traumatisme. "L'équipe d'enquête travaille très dur pour que la ou les personnes responsables de la mort de ces enfants rendent des comptes" a affirmé l'inspecteur Vaaelua.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire