1 min de lecture Allemagne

Comment Munich gère la fête de la bière et l'afflux des migrants

Alors que l'Oktoberfest démarre aujourd'hui à Munich, la ville tente d'éviter les débordements entre les buveurs de bière et les réfugiés.

Les visiteurs attendent l'ouverture de la Fête de la bière le 19 septembre 2015 à Munich.
Les visiteurs attendent l'ouverture de la Fête de la bière le 19 septembre 2015 à Munich. Crédit : CHRISTOF STACHE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le plus grand festival mondial de la bière débute à Munich ce samedi alors que la ville fait face à un afflux massif de réfugiés. Pour la plupart venus de pays musulmans, les migrants ne sont pas habitués à croiser des personnes très alcoolisées. Pour éviter que la situation dégénère, la municipalité a pris quelques mesures.

Les buveurs de bière sont bel et bien là. Vêtus de culotte de peau, de bretelles brodées pour les hommes et corsages très décolletés pour les femmes, ils sont prêts à engloutir des litres de bière. Rien que samedi 400.000 personnes sont attendues dans la capitale bavaroise. Sur les 16 jours de l'événement, 6 millions de participants devraient passer boire de nombreuses chopes.

La gare, une zone tampon

Mais la municipalité munichoise doit gérer une situation bien moins festive que l'Oktoberfest au même moment : l'arrivée massive de réfugiés. Munich a comptabilisé plus de 20.000 demandeurs d'asile pour chacun des deux derniers week-ends, même si les contrôles à la frontière ont permis de réduire les arrivées cette semaine. Les autorités souhaitent pouvoir "séparer les différents groupes pour qu'aucune situation de conflit n'apparaisse", estimant que les demandeurs d'asile venus majoritairement de pays musulmans "ne sont pas habitués à rencontrer en public des gens extrêmement ivres". 

La séparation interviendra donc dès l'arrivée des fêtards et des réfugiés à la gare de Munich. D'un côté, les visiteurs de la fête de la bière seront orientés vers la sortie sud de la gare, près du Wiesn, le lieu du rassemblement des buveurs. D'un autre côté, les migrants prendront la sortie nord de la gare où les attendent tous les jours les bénévoles qui leur distribuent nourriture, boissons et autres produits de première nécessité.

Des bénévoles attendent des réfugiés avec des denrées alimentaires à la gare de Munich. (illustration)
Des bénévoles attendent des réfugiés avec des denrées alimentaires à la gare de Munich. (illustration) Crédit : CHRISTOF STACHE / AFP
À lire aussi
L'Ambassade de Russie à Berlin crise politique
Pourquoi l'Allemagne et la Russie sont plongées dans une crise diplomatique

La municipalité devrait savoir très rapidement si ce tri à l'arrivée est suffisant pour éviter les soucis liés au chos des cultures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Munich Bière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants