1 min de lecture Faits divers

Colombie : un tueur à gages recherché après le meurtre d'un français

Après l'assassinat d'un ingénieur français à Bogota par un "tueur à gages", lundi 2 décembre, la police mène l'enquête.

Un policier patrouille à Bogota en Colombie (illustration)
Un policier patrouille à Bogota en Colombie (illustration) Crédit : JUAN BARRETO / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Lundi 2 décembre, face à l'hôtel Novotel d'un quartier branché de Bogota, un ingénieur français en mission pour l'entreprise de technologie et de défense Thales, a été abattu.

Le meurtre a eu lieu vers 22H15 (03H15 GMT), a précisé à la presse le major Robert Mendez, commandant de la police du district de Chapinero. "Nous écartons l'hypothèse d'un vol. D'après les éléments dont nous disposons, il s'agit d'un assassinat perpétré par un tueur à gages", a-t-il encore expliqué.

Au même moment, se déroule dans la capitale colombienne le salon Expodefensa, consacré à la défense et à la sécurité, où la compagnie Thales dispose d'un stand. Interrogé par l'AFP sur place, une chargée de communication de Thales a indiqué que la victime "ne participait pas" au salon. "Il travaillait sur un projet civil", a ajouté Patrick Colas des Francs, le co-organisateur d'Expodefensa.

La police mène l'enquête

La victime, qui était âgée de 45 ans, était en compagnie d'un autre Français selon une source policière qui s'est confiée au Parisien, "ils sortaient d'une pizzeria".

À lire aussi
La prison de Metz-Queuleu (illustration) faits divers
Metz : un détenu blessé dans l'incendie de sa cellule

La police mène une enquête et va tenter de découvrir l'identité du tueur grâce aux caméras de surveillance du secteur de Chapinero, où l'assassinat a eu lieu. Le Français qui accompagnait Philippe Cavaillès va aussi être entendu, pour savoir si le défunt avait reçu des menaces auparavant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Colombie Assassinat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants