1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Californie : une lycéenne fait manger les cendres de son grand-père à ses camarades
1 min de lecture

Californie : une lycéenne fait manger les cendres de son grand-père à ses camarades

Une lycéenne américaine affirme avoir confectionné des cookies en incorporant les cendres de son grand-père à la recette avant de les faire déguster à des camarades de classe.

Cookies (Illustration).
Cookies (Illustration).
Crédit : JOSH EDELSON / AFP
Sarah Ugolini & AFP

Les faits sont aussi incompréhensibles que macabres. Une lycéenne américaine affirme avoir confectionné des cookies en incorporant les cendres de son grand-père à la recette avant de les faire déguster à des camarades de classe. C'est ce qu'a annoncé mercredi 17 octobre la police de Davis (Californie), qui juge ses dires malheureusement très crédibles. 

Les faits se sont produits le 4 octobre à la Da Vinci Charter Academy, et au moins neuf lycéens au total auraient mangé les macabres biscuits, selon Paul Doroshov, de la police de Davis, cité par des médias locaux. Certains élèves ignoraient la présence de cendres humaines dans les cookies au sucre mais d'autres "étaient prévenus et les ont quand même consommés", a-t-il déploré, jugeant l'affaire sérieuse.

Les policiers ont ouvert une enquête

Un des lycéens concernés, Andy Knox, a expliqué à la télévision locale KCRA-TV qu'une fille de sa classe lui avait offert un gâteau en lui disant qu'il contenait un "ingrédient spécial", mais qu'il avait pensé à du cannabis. Selon l'adolescent, le biscuit n'avait pas un goût bizarre mais renfermait "de petits grains gris" et "craquait sous la dent, comme quand on mange du sable étant enfant". 

Les policiers ont ouvert une enquête et tentent de déterminer comment qualifier les faits juridiquement. Ils étudiaient une section du Code pénal de Californie consacrée à la profanation de cadavres mais le chef de troubles à l'ordre public pourrait être plus approprié, relève Paul Doroshov. Un responsable du lycée cité par le Los Angeles Times a quant à lui regretté que les médias se soient emparés de cette "affaire de famille" et assuré que les élèves concernés ne couraient aucun risque sanitaire. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

Rejoignez la communauté RTL, RTL2 et Fun Radio pour profiter du meilleur de la radio

Je crée mon compte