1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Brexit : 3 questions pour comprendre où en est le Royaume-Uni ?
2 min de lecture

Brexit : 3 questions pour comprendre où en est le Royaume-Uni ?

ÉDITO - Les députés britanniques ont massivement rejeté l'accord de Brexit mardi 15 janvier, aggravant l'incertitude sur l'avenir du Royaume-Uni. L'Angleterre peut-elle quitter l'Europe ?

La Première ministre britannique Theresa May donne un discours devant le 10 Downing Street le 14 novembre 2018.
La Première ministre britannique Theresa May donne un discours devant le 10 Downing Street le 14 novembre 2018.
Crédit : Tolga AKMEN / AFP
Brexit : l'Angleterre va-t-elle quitter l'Europe ?
00:03:49
Brexit : l'Angleterre va-t-elle quitter l'Europe ?
00:03:49
François Lenglet & Marie Sasin

Le Royaume-Uni va probablement quitter l’Europe, même après cette défaite qui est la plus importante qu'un gouvernement britannique a jamais subi depuis les années 1920. Les députés anglais ont en effet refusé, avec 220 voix de majorité, l'accord de divorce qui avait été négocié par le gouvernement de Londres et le représentant européen, le Français Michel Barnier.

Un travail titanesque qui avait conduit à 500 pages d'accord. En réalité, la plupart des députés n'ont pas voté contre le Brexit, ils ont voté contre cet accord-là. Le principal point de blocage, c'est la frontière entre les deux Irlandes, celle du Sud, catholique, république indépendante et dans l'Europe, et celle du Nord, plutôt protestante, appartenant au Royaume-Uni, les deux parties étant évidemment sur la même île.

Installer une frontière entre les deux après le Brexit, c'était prendre le risque de rallumer la guerre de religion entre les deux, qui ne s'est éteinte qu'il y a vingt ans, et qui avait coûté de nombreuses vies. La seule solution était donc de maintenir une union douanière temporaire entre Royaume-Uni et Europe, mais les conservateurs radicaux n'en veulent pas.

En fait, les Anglais veulent à la fois rétablir les frontières avec le reste de l'Europe, et pas de frontières avec l'Irlande. Techniquement, ce n’est pas évident d'être à la fois vierge et enceinte.

1. Que peut-il se passer aujourd'hui ?

À lire aussi

Il devrait y avoir un vote de confiance sur le gouvernement, mais il est tout à fait possible que le Premier ministre Theresa May le gagne. Car personne ne veut vraiment sa place, dans une situation aussi inextricable. Le Brexit empoisonne la vie politique anglaise depuis deux ans et demi, l'irresponsabilité incroyable de la classe politique britannique a envenimé la situation, chacun poursuivant ses petits calculs politiques de court terme et rendant impossible tout accord.

À deux mois de l'échéance, le pays ne sait toujours pas s'il pourra continuer à commercer librement avec son premier partenaire, l'Europe.

2. Aménager l'accord ?

Jusqu'ici, l'Europe s'y refuse. Il est probable qu'elle va accepter de le faire dans les jours prochains, permettant à Theresa May de proposer au vote un texte amendé. Sinon,il n'y a que deux solutions. Repousser le terme prévu pour la sortie, le 29 mars prochain, mais il faut un accord unanime des membres de l'Europe. Ou bien quitter l'Europe sans accord, et prendre le risque de voir les frontières rétablies du jour au lendemain, c'est à dire de voir les flux commerciaux chuter considérablement.

3. Une sortie de l'Europe impossible ?

Dans le cas britannique, la question irlandaise a compliqué les choses considérablement. Sur le fond, c'est tout à fait possible, encore faut-il ne pas raconter des mensonges comme l'ont fait les promoteurs du Brexit, qui ont laissé croire que tous les problèmes du Royaume allaient se régler par le seul fait du divorce.

Encore faut-il avoir une stratégie, un plan de vol, une idée des relations futures avec l'Europe, ce dont les Conservateurs ont été incapables.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/