1 min de lecture Brésil

Brésil : six chercheurs d'or tués à l'arc par des Indiens

Six orpailleurs clandestins ont été tués à l'arc par des Indiens Yanomani dans l'État amazonien du Roraima.

Vue aérienne de l'Amazonie (Illustration)
Vue aérienne de l'Amazonie (Illustration) Crédit : SIPA
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Les faits sont peu banals et paraissent tirés d'un film. Six Brésiliens qui exploitaient de l'or clandestinement sur des terres indigènes ont été tués à l'arc par des Indiens Yanomani dans l'État amazonien du Roraima, frontalier avec le Venezuela, a indiqué vendredi 18 novembre la Fondation nationale de l'Indien (Funai). "Les morts nous ont été communiquées par l'Association des peuples Yanomami de Roraima Hwenama et une équipe de la Funai se prépare à se rendre sur place", a précisé le porte-parole de la Funai.

La police de Boa Vista, la capitale de l'État de Roraima a indiqué "ignorer les causes du conflit" survenu dans la région reculée d'Homoxi probablement le 20 novembre. La querelle daterait du 1er novembre, mais les décès n'ont été confirmés qu'en début de semaine. Jusque-là, les chercheurs d'or étaient considérés comme "disparus". Les Indiens seraient disposés à s'expliquer, à condition que si l'Association des peuples Yanomami se rend sur place, selon son président Junior Hekuari. D'après lui, les corps des orpailleurs se trouvent dans une zone reculée de forêt vierge à quelque 16 kilomètres du village Xereu II.

Environ 900.000 Indiens de 305 ethnies vivent encore au Brésil, sur une population de 204 millions d'habitants. Les terres indigènes représentent 12% du territoire du pays, la plupart en Amazonie, mais beaucoup d'entre elles n'ont pas été délimitées et ont été occupées par des colons.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil Faits divers Indien
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants