1 min de lecture Météo

Brésil : au moins 37 morts dans une violente tempête

Des pluies diluviennes s'abattent sur le sud-est du Brésil depuis jeudi, provoquant glissements de terrain et inondations. Le bilan humain est lourd.

Au Brésil, les secours sont à la recherche des 17 personnes disparues dans la tempête (26 janvier 2020).
Au Brésil, les secours sont à la recherche des 17 personnes disparues dans la tempête (26 janvier 2020). Crédit : DOUGLAS MAGNO / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

L'État de Minas Gerais, dans le sud-est du Brésil, est victime d'une violente tempête depuis jeudi 23 janvier. Des pluies diluviennes sont tombées sur la région, provoquant d'importantes inondations et des glissements de terrain. Les dégâts matériels sont énormes et le bilan humain est lourd : au moins 37 morts et 17 personnes disparues.

Les autorités brésiliennes ont indiqué ce dimanche 26 janvier que ces intempéries exceptionnelles avaient également fait 12 blessés et près de 12.000 déplacés dans les 47 municipalités de l'État affectées.

L'Institut national de météorologie a expliqué avoir enregistré les précipitations les plus importantes jamais relevées depuis le début des mesures il y a 110 ans. Entre 9h jeudi et 9h vendredi, 171,8 millimètres de pluie sont tombés à Belo Horizonte, capitale de l'État de Minas Gerais.

Si les pluies ont baissé d'intensité ce dimanche, le risque de glissement de terrain est toujours très important.

À lire aussi
Le Finistère lors du passage de la tempête Amélie, samedi 3 novembre 2019. intempéries
Tempête Jorge : des rafales de vent vont s'abattre ce week-end sur la France

Les images des télévisions locales montraient des éboulements, des maisons ensevelies, des arbres et des poteaux électriques arrachés, des voitures et des personnes emportées par le courant, des rivières en crue et des quartiers inondés par cette tempête, qui touche aussi les États voisins de Rio de Janeiro et d'Espirito Santo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Brésil Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants