1 min de lecture Nigeria

Bernard-Henri Levy alerte sur le massacre de chrétiens au Nigéria

VU DANS LA PRESSE - L'écrivain, philosophe et cinéaste français s'est rendu au Nigéria pour documenter les massacres de chrétiens commis dans le centre du pays par des bergers musulmans.

Bernard-Henri Levy s'adresse aux étudiants de l'université Kyiv Mohyla, à Kiev, le 16 mai 2014 (archives)
Bernard-Henri Levy s'adresse aux étudiants de l'université Kyiv Mohyla, à Kiev, le 16 mai 2014 (archives) Crédit : AFP / SERGEI SUPINSKY
benoit
Benoît Collet Journaliste

"Les cadavres mutilés des femmes", "ce muet à qui l'on demande d'abjurer sa foi et que l'on découpe à la machette pour lui arracher au moins un cri", "cette petite fille étranglée avec la chaîne de sa croix"... Ce sont les mots employés par Bernard-Henri Levy pour décrire des massacres constatésau Nigéria

Le 5 décembre dernier, l'écrivain, philosophe et chroniqueur français a publié un long reportage dans les colonnes de Paris-Match où il dénonce les meurtres et les exactions envers les chrétiens nigérians par les Fulanis, une ethnie musulmane. BHL a arpenté le centre du pays à la rencontre des victimes de ces milices composées de bergers musulmans du Nord, qui s'attaquent aux chrétiens du sud au cours de raids sanglants.

"Avant qu'on ait pu se barricader, ils sont dans les maisons, machettant, courant, incendiant, pillant et violant", raconte Bernard-Henri Levy, pour qui ces paysans s'assimilent à un Boko Haram décentralisé.

En écrivant ces lignes dans Paris-Match, l'intellectuel souhaite alerter sur le sort de ces chrétiens du Nigéria, menacés de "nettoyage ethnique" par le terrorisme islamiste, selon ses mots. De la Bosnie en état de siège des années 1990 au combat des Peshmergas en Syrie, le philosophe de 71 ans continue à s'engager dans les grandes causes humanitaires à travers le monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nigeria Afrique Chrétiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants