1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Avec le Brexit, le patrimoine des Britanniques a fondu
2 min de lecture

Avec le Brexit, le patrimoine des Britanniques a fondu

ÉDITO - C'est l'un des enseignements d'une étude annuelle publiée par Crédit Suisse sur la richesse des ménages dans le monde.

Le Royaume-Uni déclenchera la procédure du Brexit le 29 mars 2019.
Le Royaume-Uni déclenchera la procédure du Brexit le 29 mars 2019.
Crédit : JUSTIN TALLIS / AFP
Christian Menanteau : avec le Brexit, le patrimoine des Britanniques a fondu
04:01
Eco Menanteau du 23 novembre 2016
04:03
Loïc Farge
Loïc Farge

On a une une idée, en tout cas, sur le plan financier du choc consécutif au Brexit : le patrimoine des Britanniques (leur propriété immobilière et leur épargne financière) a fondu de 1.400 milliards  d'euros. C’est comme si on avait effacé d’un coup la totalité de la valeur de la Bourse de Paris. On décompte aujourd'hui Outre-Manche 400.000 millionnaires de moins. Cette population a littéralement fondu en quelques mois.

Il fait poser quand même un bémol. On parle ici d’une évaluation strictement monétaire. Ce qui fait qu’il y a un côté artificiel dans les comparaisons. Cette chute est due, pour beaucoup, à la plongée de la livre par rapport au dollar, qui est l’unité de compte de cette étude. Si demain la livre remonte, la valeur des patrimoines suivra. On le voit bien avec le Japon : la richesse par tête a fortement augmenté alors que l’économie nippone stagne. C’est seulement le fait de la forte appréciation du yen vis-à-vis du dollar.

On ne peut cependant pas parler de déclin pour cause de 
Brexit. Ce serait exagéré. D'ailleurs en monnaie locale, le patrimoine par adulte a augmenté de 6% en un an. Et même une fois convertie en dollars, la richesse moyenne de chaque Britannique reste au troisième rang mondial derrière la Suisse et les Américains, mais devant la France et l’Allemagne.

On décompte aujourd'hui Outre-Manche 400.000 millionnaires de moins

Au-delà de ces moyennes finalement assez anecdotiques, ce qui est très intéressant de noter que, contrairement à bien des idées reçues, la distribution de richesse en Grande-Bretagne n’est pas plus inégalitaire que chez nous : dans nos deux pays, 47% de la population adulte dispose d’un patrimoine global compris entre 100.000 dollars et 1 million de dollars.

Nous n’avons pas eu besoin d’un Frexit pour être l’un des pays les plus affectés par la baisse de notre richesse collective. La France a perdu 154.000 millionnaires en un an. Plus significatif : le patrimoine par habitant (immobilier, épargne financière) progresse moins que chez nos voisins européens. Une conséquence directe de la croissance en berne, du chômage et de la fiscalité. Selon l’étude Crédit Suisse, nous sommes désormais au seizième rang mondial en termes de patrimoine par adulte.

Le bloc-notes

À lire aussi

Vinci a été victime d’un faux communiqué de presse qui évoquait des détournements de fonds et le licenciement du directeur financier. Une manipulation boursière qui a fait plonger le titre de 19%. Bilan : 7 milliards partis en fumée, et pas totalement récupérés une fois la supercherie découverte.

La note du jour

15/20 à Christine & The Queens, en tête des 50 personnalités françaises les plus influentes dans le  monde. L'artiste succède à Carlos Ghosn et Christine Lagarde dans le classement de Vanity Fair.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/