1 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentats en Espagne : les survivants du commando terroriste amenés au tribunal

Les quatre suspects arrêtés dans l'enquête sur les attentats font face à la justice. Ils sont soupçonnés d'appartenir à la cellule jihadiste responsable des attaques terroristes des 17 et 18 août.

Des policiers devant le tribunal de Madrid, le 22 août 2017
Des policiers devant le tribunal de Madrid, le 22 août 2017 Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

La chasse à l'homme terminée, place aux premières auditions devant la justice. Mardi 22 août au matin, au lendemain de l'opération de police ayant permis d'abattre le conducteur de la voiture bélier des Ramblas, les quatre suspects arrêtés dans l'enquête sur les attentats en Catalogne sont arrivés au tribunal de Madrid pour y être inculpés. Les fourgons de la Garde civile, les transportant, sont arrivés peu après huit heures. Un juge de l'Audience nationale doit déterminer les charges qui seront retenues, en fonction de la responsabilité supposée de chacun d'entre eux.

Parmi ces suspects, arrêtés pour la plupart à Ripoll (Catalogne), où la cellule jihadiste d'une douzaine de personnes se serait constituée, figure notamment Driss Oukabir. Un temps soupçonné d'avoir commis la tuerie de Barcelone, il s'est rendu aux autorités pour clamer son innocence. Il aurait, selon La Vanguardia, déclaré aux autorités que ses papiers avaient été volés par son frère, Moussa Oukabir, abattu par les forces de l'ordre durant l'attaque de Cambrils. 

Les autres détenus sont Mohammed Alla, Salh el Karib et enfin Mohamed Houli Chemal. Ce dernier est l'un des hommes qui furent blessés dans l'explosion de la "maison conspirative" d'Alcanar, survenue la veille des attaques. Dans ce lieu, plus de 120 bouteilles de butane et des traces de TATP ont été retrouvées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Terrorisme Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants