2 min de lecture Le Caire

Attentat au Caire : ce que l'on sait de l'attaque au consulat italien

L'explosion d'une voiture piégée devant le consulat italien du Caire, samedi 11 juillet, a fait au moins un mort et neuf blessés.

La façade du consulat italien au Caire après l'attentat du 11 juillet (illustration)
La façade du consulat italien au Caire après l'attentat du 11 juillet (illustration) Crédit : MOHAMED EL-SHAHED / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

La ville du Caire s'est réveillée meurtrie. Une violente explosion a touché le consulat italien détruisant en partie la façade du bâtiment, samedi 11 juillet. Une personne a été tuée et neuf autres blessées dans cet attentat perpétré aux alentours de 6h30, heure locale. Un haut responsable de la sécurité a indiqué à l'agence de presse officielle Mena "qu'une bombe avait été déposée sous une voiture garée près du consulat".
Aux alentours du consulat, les débris d'une voiture jonchaient le sol. Une guérite en bois de la police était entièrement détruite, tandis qu'une cinquantaine de bâtiments publics et d'habitations privées ont été touchés par l'explosion. 

Un civil tué dans l'attentat

La forte déflagration, qui a soufflé une partie de la façade du consulat laissant apparaître l'intérieur du bâtiment situé au cœur du Caire, a donc fait un mort et neuf blessés. Selon le porte-parole du ministère de la Santé, la victime serait un civil alors que parmi les blessés, des policiers et des passants sont recensés. Aucune victime italienne n'est à signaler a confirmé le ministre des Affaires étrangères sur Twitter précisant être "proche des personnes touchées et du personnel". 

Une attaque revendiquée par l'EI

L'État islamique a rapidement revendiqué cette attaque ce samedi. "Les soldats de l'EI ont pu faire détoner une voiture piégée de 450 kg d'explosifs", selon un communiqué de l'organisation jihadiste, publié sur Twitter et diffusé par SITE.

Il s'agit du premier attentat visant une mission diplomatique depuis le début, il y a deux ans, d'une vague d'attaques djihadistes en Égypte, principalement dans la péninsule du Sinaï. "Nous conseillons aux musulmans de rester éloignés de ces nids de sécurité qui sont des cibles légitimes pour les moujahidine", affirme le communiqué de l'EI.

Des représailles après la répression des pro-Morsi

À lire aussi
Près des décombres sur les lieux de l'effondrement d'un immeuble le long de la rue Kasr el-Nile dans la capitale égyptienne du Caire Égypte
Égypte : un immeuble classé s'effondre au Caire, cinq blessés

Depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, des groupes jihadistes ont multiplié les attentats visant les forces de l'ordre, tuant des centaines de policiers et de soldats, alors que plus de 1.400 partisans, en majorité des manifestants, ont été tués par les forces de sécurité et des dizaines de milliers ont été emprisonnés

Si le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a estimé qu'il ne faisait "aucun doute que l'objectif de l'attentat était le consulat italien", aucune explication n'a été dévoilée. Cependant, des diplomates avaient récemment indiqué à l'AFP avoir été avertis par la police égyptienne que les ambassades pourraient être prises pour cibles.

Une attaque largement condamnée

Le Premier ministre italien, Matteo Renzi, s'est rapidement entretenu avec le président égyptien déclarant que "l'Italie et l'Egypte sont et seront ensemble dans la lutte contre le terrorisme". Des déclarations qui font écho à ceux de la France ou de l'Union européenne qui ont largement condamné l'attentat. Paris a dit se tenir "aux côtés de l'Egypte et de l'Italie dans la lutte antiterroriste" et l'UE a dénoncé "une nouvelle tentative de défier la détermination égyptienne et européenne à lutter contre le terrorisme". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le Caire Egypte Attentat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants