1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat à Berlin : le principal suspect aperçu dans une mosquée salafiste de Berlin
1 min de lecture

Attentat à Berlin : le principal suspect aperçu dans une mosquée salafiste de Berlin

REPLAY - Anis Amri a été vu quelques heures après l'attentat qu'il est suspecté d'avoir commis à l'aide d'un camion-bélier sur un marché de Noël de Berlin.

Le marché de Noël de Breidscheidplatz, à l'ouest de Berlin, frappé par un attentat
Le marché de Noël de Breidscheidplatz, à l'ouest de Berlin, frappé par un attentat
Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
RTL Matin du 23 décembre 2016
01:44:05
Anis Amri aperçu dans une mosquée salafiste à Berlin
00:01:25
Syrie : "Les Russes sont maîtres de la situation", dit Georges Malbruno
00:01:34
Blandine Milcent

La photo, extraite d'images de vidéosurveillance, est à la Une de la presse allemande. Anis Amri, principal suspect de l'attentat qui a frappé un marché de Noël à Berlin le 19 décembre, a été aperçu quelques heures après l'attentat qu'il est suspecté d'avoir commis à l'aide d'un camion-bélier. Douze personnes sont décédées, au moins quarante-huit ont été blessées. L'homme reste introuvable. Ses empreintes ont été retrouvées dans le camion-bélier qui a tué douze personnes. Les services de renseignements sont mis en cause, l'opinion se demande comment le Tunisien, suspecté de préparer une attaque, a pu échapper à leur surveillance. La nouvelle photo, qui illustre Anis Amri sortant d'une mosquée connue pour ses liens avec l'État islamique, ne va pas calmer la polémique. 

Des images de vidéosurveillance le montrent sortant de la mosquée à 3h49, dans la nuit du lundi 19 au mardi 20, soit environ 8 heures après l'attentat. D'autres images l'y montrent également les 14 et 15 décembre. La mosquée en question a été perquisitionnée le 22 décembre. Elle est classée salafiste dans le rapport des services de renseignement de Berlin, rapport qui estime qu'elle prépare des candidats au combat en Syrie pour Daesh. D'après des écoutes téléphoniques citées par la radio publique berlinoise, des membres de l'association de la mosquée se seraient vantés d'être la mosquée de Daesh. Cet établissement n'était pas fermé - ce qui va faire polémique - mais avait déjà fait l'objet de perquisitions par le passé. D'après le journal Tagespiegel, les enquêteurs pensent qu'Anis Amri se trouve toujours à Berlin.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.