1 min de lecture Découverte

Argentine : un cimetière de dinosaures de 220 millions d'années découvert

Sur une zone de 1 à 2 mètres de diamètres, des chercheurs argentins ont retrouvé un amas d'os, appartenant à une dizaine d'animaux.

Des archéologues font des recherches sur un site en Argentine, qui abrite un cimetière de dinosaures, le 2 novembre 2018.
Des archéologues font des recherches sur un site en Argentine, qui abrite un cimetière de dinosaures, le 2 novembre 2018. Crédit : HO / Agencia CTyS / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

C'est une découverte importante qu'ont fait des chercheurs argentins. Dans l'ouest de l'Argentine, ils ont mis au jour un cimetière de dinosaures, vieux de 220 millions d'années, une période encore peu connue. Ils ont découvert une dizaine d'animaux.

"Il y a près de dix individus distincts. C'est une masse d'os agglomérés, il n'y a pratiquement pas de sédiments. C'est comme s'ils avaient fait un puits et qu'ils l'avaient rempli d'os. C'est très impressionnant", a expliqué le paléontologue argentin Ricardo Martinez. Ce site a été découvert en septembre 2018 dans la province de San Juan (1.100 km à l'ouest de Buenos Aires). 

Cette trouvaille a une double importance. "Il y a au moins sept ou huit individus de dicynodontes, qui sont les ancêtres des mammifères, de la taille d'un bœuf, et d'autres archosauriens (reptiles) que nous ne connaissons pas encore et qui peuvent être des dinosaures ou un ancêtre des grands crocodiles", a expliqué Ricardo Martinez. 

Hypothèse d'une grande sécheresse

Ce "lit d'os" mesure entre 1 et 2 mètres de diamètre et autant de profondeur. Pour expliquer sa présence, les chercheurs avancent la possibilité qu'il y "a pu voir une époque de grande sécheresse et que, à cet endroit, il y avait de l'eau, un petit lac où venaient en masse les herbivores pour boire, et qu'à mesure que l'eau s'évaporait, les animaux s'affaiblissaient et mourraient sur place".  

À lire aussi
Un cheval (illustration) chevaux
Calvados : découverte de tombes de chevaux du Vème siècle avant notre ère

L'Argentine compte de très nombreux fossiles issus de 3 périodes : le triasique, le jurassique et le crétacé de l'ère Mésozoïque. Les gisements de fossiles de dinosaures les plus importants se trouvent en Patagonie dans le sud, dans les régions de La Rioja et San Juan à l'ouest et dans la province de Salta dans le nord.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte Argentine Dinosaures
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants