1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Angela Merkel tombe de sa chaise à Bayreuth et affole la presse allemande
2 min de lecture

Angela Merkel tombe de sa chaise à Bayreuth et affole la presse allemande

La chute accidentelle de la chancelière lors du prestigieux festival d'opéra a fait croire à un malaise.

Angela Merkel et son époux Joachim Sauer samedi 25 juillet à Bayreuth.
Angela Merkel et son époux Joachim Sauer samedi 25 juillet à Bayreuth.
Crédit : CHRISTOF STACHE / AFP
Julie Coste & AFP

La maladresse d'Angela Merkel, samedi, lors de l'ouverture du célèbre festival de Bayreuth, a beaucoup fait parler. La chancelière allemande est tombée de sa chaise lors de l'entracte, au restaurant de l'opéra, ce qui a d'abord fait penser à un malaise.

L'information fait les gros titres des sites d'actualité allemands samedi 26 juillet en début de soirée : Angela Merkel a fait un malaise au festival d'opéra de Bayreuth, en Bavière. Bild ou encore Focus rapportent qu'elle s'est évanouie durant l'entracte, tombant de sa chaise. Pourtant, à la fin de la représentation de Tristan et Iseult, de Wagner, la chancelière ressort comme si de rien n'était du Palais des festivals, et déclare à la presse que le spectacle lui a "bien plu". "C'était une grande soirée", se félicite encore Angela Merkel, sans un mot au sujet de son supposé moment de faiblesse. Un porte-parole du gouvernement dément d'ailleurs tout malaise. 

À regarder

Angela Merkel à l'édition 2015 du festival de Bayreuth
01:43

Tombée à cause d'une chaise cassée

Et pour cause : Angela Merkel ne s'est jamais évanouie. Plus tard dans la soirée, Bild et Focus donnent de nouvelles précisions. En réalité, la chancelière est tombée de son siège lors du premier entracte, au restaurant de l'opéra, glissant sous la table. La faute à un pied de chaise cassé. Un moment embarrassant pour la femme la plus puissante du monde - selon Forbes -, comme pour les organisateurs, mais sans conséquences. Angela Merkel ne s'est pas blessée et la chaise défectueuse a rapidement été remplacée par un siège intact. 

La chancelière allemande, éprise d'opéra, assiste chaque année à l'ouverture du festival de Bayreuth, consacré à Wagner, qui l'a créé. Elle n'a manqué l'événement qu'une seule fois en dix ans, en 2014 - officiellement à cause d'un problème d'agenda, officieusement car elle n'appréciait pas la programmation. Comme chaque année, elle a gravi samedi la colline sur laquelle est perchée le théâtre aux côtés de son mari Joachim Sauer, vêtue d'un tailleur et d'une jupe longue turquoise. 

À écouter aussi

Bayreuth s'est ouvert avec une représentation de Tristan et Iseult mis en scène par Katharina Wagner, une arrière-petite fille du compositeur, qui codirige le festival avec sa demi-soeur Eva Wagner-Pasquier depuis 2009. Les billets pour le prestigieux événement sont parmi les plus difficiles à obtenir au monde, avec jusqu'à 13 ou 14 ans d'attente pour certaines productions, selon le responsable commercial du festival Heinz-Dieter Sense. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/