1 min de lecture Afghanistan

Afghanistan : un interprète de l'armée française tué dans un attentat

Qader Dawoudzai avait candidaté deux fois pour avoir un titre de séjour en France mais avait essuyé un refus. Il est décédé samedi 20 octobre dans un attentat à Kaboul.

Un attentat perpétré à Khair Khana en Afghanistan le 20 octobre 2018 dans le cadre des élections législatives a fait 13 morts
Un attentat perpétré à Khair Khana en Afghanistan le 20 octobre 2018 dans le cadre des élections législatives a fait 13 morts Crédit : Massoud Hossaini/AP/SIPA
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

L'armée française abandonne-t-elle ceux qui l'ont aidée ? Selon un journaliste français spécialiste du Moyen Orient, le premier interprète afghan de l'armée française est mort. 

Il aurait perdu la vie dans un attentat perpétré samedi 20 octobre à Kaboul. Une attaque qui a fait 13 morts, dont des civils et des policiers, selon plusieurs sources recueillies par le journaliste. 

Lui s'appelait Qader Dawoudzai, était marié et avait des enfants. Selon le journaliste Quentin Müller, l'interprète avait fait une demande à la France pour avoir un titre de séjour. Une demande refusée par deux fois. 

À lire aussi
Les forces armées participent au transfert de la dépouille du Major Brent Taylor le 6 novembre à la base aérienne à Dover. États-Unis
États-Unis : la mort de Brent Taylor, une histoire qui rassemble les Américains

Un autre journaliste français, Brice Andlauer, ajoute qu'il avait informé les autorités des menaces pesant sur lui. Dans cette lettre envoyée en 2015, il raconte avoir été interprète pour les Français et les Nations unies de mars 2010 à septembre 2012 et avoir reçu de nombreuses lettres de recommandations de la part de ces services de ses chefs français. 

Il ajoute : "J'aimerais aussi dire que depuis que les forces françaises ont quitté l'Afghanistan, nous n'avons reçu aucune aide de leur part, ils nous ont complètement oubliés, ils n'en ont rien à faire de nos vies maintenant".

Quentin Müller publie aussi une série d'éloges des troupes françaises et américaines à propos de l'interprète.

Sur les réseaux sociaux, beaucoup s'émeuvent de son sort en le surnommant d'"harki moderne".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afghanistan Terrorisme Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795285019
Afghanistan : un interprète de l'armée française tué dans un attentat
Afghanistan : un interprète de l'armée française tué dans un attentat
Qader Dawoudzai avait candidaté deux fois pour avoir un titre de séjour en France mais avait essuyé un refus. Il est décédé samedi 20 octobre dans un attentat à Kaboul.
https://www.rtl.fr/actu/international/afghanistan-un-interprete-de-l-armee-francaise-tue-dans-un-attentat-7795285019
2018-10-22 17:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_rkCIiIUnGkGPMXMHrQuyg/330v220-2/online/image/2018/1022/7795285109_un-attentat-perpetre-a-khair-khana-en-afghanistan-le-20-octobre-2018-dans-le-cadre-des-elections-legislatives.jpg