1 min de lecture Vatican

Affaire Barbarin : le Vatican invoque "l'immunité" d'un cardinal espagnol pour lui éviter de comparaître

Selon les parties civiles, le Vatican n'a pas notifié au cardinal espagnol Luis Francisco Ladaria Ferrer sa citation à comparaître dans l'affaire Barbarin, en invoquant son "immunité".

Le cardinal Philippe Barbarin le 15 mars à Lourdes
Le cardinal Philippe Barbarin le 15 mars à Lourdes Crédit : AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Le Vatican n'a pas notifié au cardinal espagnol Luis Francisco Ladaria Ferrer sa citation à comparaître dans l'affaire Barbarin, en invoquant son "immunité". C'est ce que l'on appris ce mercredi 17 octobre auprès des parties civiles. 

Celles-ci avaient cité à comparaître le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi devant le tribunal correctionnel de Lyon, pour complicité de non-dénonciation d'agressions sexuelles. Monseigneur Ladaria avait été consulté par le cardinal Philippe Barbarin sur le cas d'un prêtre de son diocèse, mis en cause par d'anciens scouts de la région lyonnaise. 

Le prélat espagnol avait conseillé à l'archevêque de Lyon de prendre "les mesures disciplinaires adéquates tout en évitant le scandale public", dans un courrier saisi en perquisition par les enquêteurs. C'est-à-dire "de ne pas saisir la justice", selon les avocats des plaignants. Leur citation à comparaître avait été transmise durant l'été au Vatican par les autorités françaises. 

À lire aussi
Luigi Ventura, ici avec Emmanuel Macron, est visé par une enquête pour plusieurs agressions sexuelles religions
Agressions sexuelles : le nonce apostolique a été entendu par la police

Le Tribunal du Vatican a donc considéré l'instance inacceptable

Dans une "note verbale" adressée le 17 septembre au Quai d'Orsay et transmise à la justice lyonnaise, les autorités romaines soulignent que le prélat espagnol a échangé avec le cardinal Barbarin "dans l'exercice de fonctions souveraines", en sa position au sein de l'organisation du Saint-Siège, et que le droit international reconnaît "l'immunité pénale 'ratione materiae' aux agents publics pour les actes accomplis au nom du Souverain" pontife. 

"Le Tribunal du Vatican a donc considéré l'instance inacceptable et a établi qu'il ne procéderait pas à la notification de la citation au Cardinal Ladaria", conclut le document. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vatican Philippe Barbarin Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795229971
Affaire Barbarin : le Vatican invoque "l'immunité" d'un cardinal espagnol pour lui éviter de comparaître
Affaire Barbarin : le Vatican invoque "l'immunité" d'un cardinal espagnol pour lui éviter de comparaître
Selon les parties civiles, le Vatican n'a pas notifié au cardinal espagnol Luis Francisco Ladaria Ferrer sa citation à comparaître dans l'affaire Barbarin, en invoquant son "immunité".
https://www.rtl.fr/actu/international/affaire-barbarin-le-vatican-invoque-l-immunite-d-un-cardinal-espagnol-pour-lui-eviter-de-comparaitre-7795229971
2018-10-18 00:06:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Jv23uBKbxhjZ3njc9Z5-XA/330v220-2/online/image/2016/0315/7782381120_le-cardinal-philippe-barbarin-le-15-mars-a-lourdes.jpg