1 min de lecture Économie

Acier : la guerre commerciale entre les États-Unis et l'Europe aura-t-elle lieu ?

ÉDITO - Donald Trump a décidé d'accorder un sursis à ses principaux alliés dans le dossier de l'acier et de l'aluminium. Le Canada, le Mexique et l'UE resteront exemptés des droits de douane jusqu'au 1er juin prochain.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Acier : la guerre commerciale entre les États-Unis et l'Europe aura-t-elle lieu ? Crédit Image : AFP / SCOTT OLSON | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

La nouvelle est tombée au petit matin. Les sanctions commerciales américaines, qui devaient frapper l'Europe à compter de ce mardi 1er mai, ont été différées d'un mois. Il s'agissait de taxes qui allaient frapper l'acier et l'aluminium, à 25% et 10%.

Ces taxes, qui se seraient appliquées à la frontière américaine, auraient donc renchéri les produits européens sur le marché américain par rapport aux producteurs locaux. Paris, Berlin, Londres et Bruxelles s'étaient vigoureusement plaints de cette menace commerciale, qu'ils estiment déloyale.
 
Donald Trump est engagé dans un combat avec tous les partenaires commerciaux des États-Unis, pour tenter de diminuer leurs ventes là-bas. Ce qu'il reproche à l'Europe, c'est un excédent commercial de 150 milliards d'euros annuels, imputable pour l'essentiel à l'Allemagne, à l'industrie automobile allemande (c'est-à-dire aux voitures allemandes vendues en Amérique).

Il veut que l'Europe baisse les droits de douane sur les voitures américaines exportées chez nous. Des droits qui sont, en effet, bien plus élevés que les droits symétriques, ceux que les États-Unis appliquent aux voitures européennes. Si ce geste n'est pas fait d'ici un mois, les représailles américaines devraient donc être mises en place sur l'acier. 

À lire aussi
Le marché des trottinettes électrique deux roues
VIDÉO - Trottinettes électriques : pourquoi c'est un marché qui roule

Fermeté de la Commission européenne

Comme toujours et comme sur tous les sujets, les Européens sont divisés. Comme d'habitude, l'Allemagne - le pays qui exporte le plus et profite le plus des ventes en Amérique - ne veut pas faire de vague.

À la Commission, en revanche, on est beaucoup plus ferme. Une liste de produits américains a même été établie. Les motos Harley-Davidson et le whisky, notamment, seraient frappés de rétorsions en cas de sanctions américaines.

Des produits symboliques, dont les flux de commerce sont plus que minimes. Mais le nouveau délai d'un mois change la donne. Les discussions avec les Américains vont se poursuivre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Commerce États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793224906
Acier : la guerre commerciale entre les États-Unis et l'Europe aura-t-elle lieu ?
Acier : la guerre commerciale entre les États-Unis et l'Europe aura-t-elle lieu ?
ÉDITO - Donald Trump a décidé d'accorder un sursis à ses principaux alliés dans le dossier de l'acier et de l'aluminium. Le Canada, le Mexique et l'UE resteront exemptés des droits de douane jusqu'au 1er juin prochain.
https://www.rtl.fr/actu/international/acier-la-guerre-commerciale-entre-les-etats-unis-et-l-europe-aura-t-elle-lieu-7793224906
2018-05-01 10:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3MMKN2NNIODaMqypgCtkzw/330v220-2/online/image/2018/0320/7792700475_une-usine-de-produisant-des-serpentins-en-acier-dans-l-indiana-aux-etats-unis.jpg