1 min de lecture Nice

Nice : des étudiants en journalisme trouvent par hasard le responsable d'un incendie

La police a saisi le reportage de trois étudiants dans lequel le témoin d'un incendie grave avoue en être à l'origine.

Un camion de pompiers (illustration).
Un camion de pompiers (illustration). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Une série de hasards chanceux ont permis à trois étudiants de l'école de journalisme de Nice de décrocher leur premier scoop. Et d'aider au passage une enquête policière.

Le 30 mars dernier, le trio est en tournage à Nice pour un reportage sur les élections départementales. Un travail effectué dans le cadre de leur scolarité. Une alerte mobile du journal local Nice Matin les informent d'un incendie en cours à proximité.

Le pyromane habitait l'immeuble

Les étudiants se rendent sur place et commencent à interroger la police et les personnes autour d'eux. "Sur place, juste derrière le cordon de police, il y avait un monsieur posé. Il nous a dit ‘j’ai tout vu, j’habite l’immeuble’", raconte Justine Eudel à Metronews. L'homme accepte de témoigner devant la caméra.
À la stupeur des trois étudiants, ce "témoin" dit être l'auteur d'un feu probablement à l'origine de l'incendie. Il explique avoir mis le feu à ses rideaux sur son balcon car ils "l'agaçaient". "Il restait une petite braise. Je suis montée chez ma mère pour lui emprunter des cigarettes et quand je suis redescendu, l'immeuble était en train de prendre feu", raconte-t-il. Plus tard, il affirmera, selon Nice Matin, avoir fumé une cigarette et mis le feu aux rideaux accidentellement.

Le groupe alerte la police sur place et montre l'interview qu'il vient de filmer. Dans l'après-midi, les enquêteurs se présentent à l'école pour en obtenir un copie car ces images pourraient se révéler déterminantes pour leurs investigations.

À lire aussi
CARTE NICE justice
Nice : information judiciaire ouverte après le décès d'une lycéenne d'une méningite

L'incendie a fait six blessés, dont un nourrisson. L'un d'eux a dû être admis au service des grands brûlés. Le suspect a été interné.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nice Faits divers Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants