1 min de lecture Finistère

Finistère : le record du monde de cracher de bigorneau toujours pas battu

Dans le Finistère, dimanche 4 août, touristes étrangers, hommes, femmes et enfants étaient une centaine à tenter de battre le record du monde du cracher de bigorneau.

Grand champion de la discipline récemment disparu, la compétition a pris le nom d'Alain Jourdren
Grand champion de la discipline récemment disparu, la compétition a pris le nom d'Alain Jourdren Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

À Sibiril, dans le Finistère, comme régulièrement depuis 2005, le championnat du monde du cracher de bigorneau s'est tenu dimanche 4 août. Ils étaient près de 3.000 à observer la compétition


Le sport, qui ne dispose pas de fédération, consiste à mettre un bigorneau dans sa bouche et à le souffler le plus loin possible. Le record du monde est détenu par Alain Jourdren qui avait réussi à cracher à 11,04 mètres en 2011. Le champion a disparu récemment. Dimanche, de nombreuses personnes lui ont rendu hommage. La piste du cracher de bigorneau a été renommée symboliquement Alain Jourdren. 

Malgré de nombreux participants, divisés en plusieurs catégories (internationale pour les touristes étrangers, hommes, femmes et enfants), le record n'a pas été battu. Selon Le Télégramme, le fils du champion du monde a réalisé le meilleur score du jour : 9,90 mètres. 

Après la compétition, les bigorneaux, préalablement ramassés par une bénévole, sont tous remis à l'eau et les participants ont pu faire la fête une bonne partie de la soirée sur le vieux port de la baie de Sieck. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Finistère Bretagne Records
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants