2 min de lecture Histoire de France

De nouvelles expéditions pour retrouver le navire fantôme La Cordelière

Coulée au large de Brest en 1512 au termes d'une violente bataille avec le navire anglais le Regent, l'épave de La Cordelière demeure introuvable malgré plusieurs séries de recherches.

Mer agitée après un orage
Mer agitée après un orage Crédit : AFP
Éleonore de Marnhac
Éléonore De Marnhac
et AFP

Plus de cinq cents ans après son naufrage, va-t-on enfin retrouver La Cordelière, fleuron de la flotte d'Anne de Bretagne ? C'est en tout cas ce que des nouvelles recherches menées à partir du mois de juin vont tenter de faire. Coulé au large de Brest le 10 août 1512 après une bataille navale avec le navire anglais le Regent, l'épave est restée introuvable jusqu'à aujourd'hui malgré 106 jours de recherche et 385 plongées entre 1996 et 2001.


Lors d'une conférence de presse mardi 6 mars à Rennes, la région Bretagne, en partenariat avec le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm), a annoncé relancer les recherches de la Cordelière. Elles devraient être menées du 20 juin au 14 juillet environ entre le goulet de Brest et la pointe Saint-Mathieu sur une zone d'environ 25 km². C'est un navire scientifique, l'André Malraux, équipé de magnétomètre et sonar, qui mènera les prospections, et repérera les anomalies magnétiques avant de les analyser et d'envoyer potentiellement plongeurs et robots.

Une bataille navale meurtrière

Le dernier combat de la Cordelière est digne des plus impressionnantes batailles navales. Attaquée par surprise par l'armada du roi Henri VIII d'Angleterre, la flotte franco-bretonne s'était réfugiée dans la rade de Brest, laissant la Cordelière seule face aux Anglais. La nef ducale d'Anne de Bretagne, alors reine de France mesurait 40 mètres de long sur 12 mètres de large, jaugeait 600 tonneaux et était armée de 200 canons. A son commandement, Hervé de Portzmoguer, fidèle compagnon de la reine. Cernée et touchée à plusieurs reprises, La Cordelière sera finalement abordée par le Regent, plus gros navire de la flotte anglaise de l'époque. Les deux navires finiront par sombrer après plusieurs heures de bataille. "Un certain nombre de témoins racontent que les bateaux ont explosé et ont coulé, entraînant avec eux près de 1.500 hommes sans doute", raconte Michel L'Hour, directeur du Drassm. 

À lire aussi
Au siège de la DGSE à Paris La Curiosité Est Un Vilain Défaut
L'histoire des services secrets !

"Un Pompéi sous-marin"

Les nouvelles recherches se basent sur une lecture différente des archives et sur un nouveau calcul des horaires des marées en raison du passage du calendrier julien au calendrier grégorien en 1582. "C'est une opération exceptionnelle, fabuleuse, très enthousiasmante. On espère retrouver des objets, des armes, des canons", a souligné Anne Gallo, vice-présidente au tourisme et au patrimoine de la région, partenaire du projet. Pour Michel L'Hour, "Ce que nous avons là sous l'eau, ce sont deux des plus grands musées de l'histoire maritime du XVIe siècle. C'est un Pompéi sous-marin". L'épave et les milliers de corps et d'objets qu'elle contient sont sans doute protégés par plusieurs mètres de sédiments mais Michel L'Hour en est sûr "un jour, on la trouvera".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire de France Insolite Recherche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792529927
De nouvelles expéditions pour retrouver le navire fantôme La Cordelière
De nouvelles expéditions pour retrouver le navire fantôme La Cordelière
Coulée au large de Brest en 1512 au termes d'une violente bataille avec le navire anglais le Regent, l'épave de La Cordelière demeure introuvable malgré plusieurs séries de recherches.
https://www.rtl.fr/actu/insolite/de-nouvelles-expeditions-pour-retrouver-le-navire-fantome-la-cordeliere-7792529927
2018-03-07 17:35:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lhQEZoKBbZrDE5Npy_tgLw/330v220-2/online/image/2018/0307/7792534542_000-rk6qb.jpg