1 min de lecture Découverte

Auvergne : une trentaine de monolithes multi-millénaires ont été découverts

"C’est la première fois que de tels alignements, cairn et statue-menhir, sont mis au jour en Auvergne, et plus largement dans le centre de la France", selon l'Institut national de recherches archéologiques préventives.

Alignement de monolithes bordé par une sépulture en cours de fouille
Alignement de monolithes bordé par une sépulture en cours de fouille Crédit : Denis GLIKSMAN / Inrap
Elise Denjean et AFP

C'est une découverte exceptionnelle. Un alignement d'une trentaine de monolithes multi-millénaires vient d'être mis au jour dans le Puy-de-Dôme. Ces blocs de basalte, qui mesurent entre 1 mètre et 1,60 mètre, ont été trouvés à Veyre-Monton, entre Clermont-Ferrand et Issoire, dans le cadre des travaux d’élargissement de l’autoroute A75. 

Leur alignement s’étire "sur 150 mètres dans l’emprise de la fouille et vraisemblablement au-delà", selon l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). "C’est la première fois que de tels alignements, cairn et statue-menhir, sont mis au jour en Auvergne, et plus largement dans le centre de la France", indique l'Inrap. Une sépulture accueillant "les restes d'un homme de grande taille" a été également mise au jour.

"Peu d'indices de datation" ont été laissés sur place par les communautés qui se sont succédées pour établir une "chronologie précise", indique encore l'Inrap, qui compte y parvenir avec une prochaine série d'analyses, notamment celle du squelette. Pour l'heure, l'Institut estime que l’occupation principale du site couvrirait une période allant du Néolithique à l’âge du Bronze.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte Puy-de-Dôme Auvergne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants