1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Vacances d'été : que valent les promos des garagistes pour les révisions avant les grands départs ?
1 min de lecture

Vacances d'été : que valent les promos des garagistes pour les révisions avant les grands départs ?

Alors que les congés estivaux arrivent à grand pas, de nombreux centres autos font des promotions pour faire réviser votre véhicule.

Un garagiste effectuant la révision d'un véhicule
Un garagiste effectuant la révision d'un véhicule
Crédit : SIPA
Vacances d'été : que valent les promos des garagistes pour les révisions avant les grands départs ?
02:06
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Faut-il se laisser tenter ? La réponse est oui. Car plus vous attendrez, plus les prix augmenteront. Surtout à l'approche des vacances, où les garagistes croulent sous les rendez-vous (jusqu'à 40% de fréquentation en plus). Mais pour voyager en toute sérénité, ne zappez pas la révision. Ne serait-ce que pour vérifier le plus basique, à savoir les niveaux. Cela va du liquide de freins au lave-glace, en passant par le liquide de refroidissement et l'huile. Attention : dans les deux derniers cas, il faut attendre que le moteur soit arrêté depuis au moins dix minutes pour les vérifications.

Si vous n’avez pas effectué de vidange depuis un certain temps, il n'est pas inutile d'y penser. Cela évitera à votre moteur de trop souffrir s’il fait chaud et d'éviter des problèmes qui, par la suite, pourraient vous coûter bonbon. La pression des pneus est aussi importante. Même si on est vigilant, beaucoup ne pensent pas à vérifier la roue de secours. N'oubliez pas non plus les pneus de la caravane ou de la remorque, restés des mois dans le garage et dont la pression des pneus a forcément chuté. Cela peut être dangereux.
Il y a aussi les amortisseurs, auxquels on ne pense pas forcément. Pourtant ils sont l'autre lien entre vous et la route. En moyenne, ils durent entre 100 à 120.000 kilomètres. Après, il faut les changer impérativement. Attention, les amortisseurs se changent toujours par paire. C'est un élément complètement oublié. Pourtant près d’un Français sur deux roulerait encore avec une voiture dont les amortisseurs sont usés à plus de 50%. Dans ce cas, la distance de freinage est allongée de plus de deux mètres à une vitesse de 50 kilomètres/heure. Ce qui peut être déterminant à l’approche d’un passage piéton, par exemple.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/