1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Vacances : attention aux petites annonces de location saisonnière sur internet
2 min de lecture

Vacances : attention aux petites annonces de location saisonnière sur internet

REPLAY - De la villa au bord de mer au chalet dans les Alpes, le rêve de la location de vacances peut vite tourner au cauchemar. Comment dépister les arnaques qui pullulent sur la Toile ?

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Crédit : AFP / Archives, Sylvain Thomas
Vacances : attention aux petites annonces de location saisonnière sur internet
02:16
Armelle Levy

Le Centre européen des Consommateurs met en garde contre les fausses annonces de locations saisonnières sur internet. En pleine recrudescence, les escrocs utilisent des textes et les photos de location bien réelles, trouvées sur la Toile. Mais ils baissent le prix pour nous attirer dans leurs filets. Il modifient le nom du loueur et les coordonnées bancaires à créditer. Une fois l'acompte versé, le soi-disant loueur s'est envolé.

Il est possible d'éviter ce genre de mésaventure. Pour vérifier que les photos du bien à louer ne correspondent pas à une autre annonce, vous pouvez inscrire l'adresse de l'image à louer dans un moteur de recherche d'images. Vous verrez si elle apparaît ailleurs.
Ensuite, n'hésitez pas à regarder sur d'autres sites et forums, pour voir les appréciations des autres vacanciers sur ce loueur.  Le mieux, pour être sûr que l'offre est bien réelle, c'est de contacter l'office de tourisme ou la mairie.

Ne versez pas d'argent

Il ne faut surtout pas verser l'argent, en tous cas pas avant d'être sûr de l'identité de votre propriétaire. En fait ces fausses annonces circulent partout, y compris sur des sites connus. Mais les escrocs ne vont pas vouloir vous laisser payer sur le site.

Ils vont vous envoyer des e-mails, reprenant plus ou moins le nom du site, en vous proposant un autre mode de paiement, comme qu'un virement bancaire sur un compte à l'étranger. Souvent, ils vous proposent de passer par un intermédiaire comme Western Union ou MoneyGram. Attention, danger.

Gare aux faux locataires

À lire aussi

Attention également aux faux locataires. Imaginez que vous mettez en location votre maison. Si quelqu'un vous contacte et vous réclame une copie de votre carte d'identité, ainsi qu'un justificatif de domicile pour être sûr de votre identité, ne le faîtes pas. C'est un moyen pour des escrocs de récupérer les éléments afin d'ouvrir en votre nom un compte bancaire à l'étranger, avec les photos de votre annonce.

Ils vont louer votre bien en votre nom sur internet. Les vacanciers vont venir frapper à votre porte tout l'été pour prendre possession des lieux. L'an dernier, des centaines d'internautes sont tombés dans le piège.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/