1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Usine Safran dans les Hauts-de-France : "L’important c’est qu’on ait de l’emploi" se félicite Xavier Bertrand
1 min de lecture

Usine Safran dans les Hauts-de-France : "L’important c’est qu’on ait de l’emploi" se félicite Xavier Bertrand

REPLAY / INVITÉ - Le présidents des Hauts-de-France a réagi à l’annonce de l’implantation d’une usine Safran dans sa région mardi 24 mai.

Xavier Bertrand à Calais le 17 février 2016.
Xavier Bertrand à Calais le 17 février 2016.
Crédit : Sarah ALCALAY/SIPA
Usine Safran dans les Hauts-de-France : "L'important c'est qu'on ait de l'emploi" se félicite Xavier Bertrand
00:05:04
micros
La rédaction numérique de RTL

Le groupe Safran a annoncé l’ouverture d’une nouvelle usine dans les Hauts-de-France mardi 24 mai, avec plusieurs centaines d'emplois à la clé. Cette nouvelle usine, détenue par Safran et Air France KLM et "dédiée à la réparation d'aubages de compresseurs de moteurs d'avions" selon un communiqué, sera située à Rosult près de Valenciennes. Si la nouvelle a été annoncée à l’issue d’une réunion à l’Élysée, Xavier Bertrand n’a pas manqué de se féliciter de cette annonce. "C’est une activité qui avait lieu hors de France et qui a été relocalisé", s’enthousiasme le président de la région Hauts-de-France.

Il souligne que sa région a déboursé un million d’euros “en investissement et en formation pour être compétitif” afin d’attirer l’industriel français dans une région particulièrement sinistrée. Bien que l’implantation du groupe Safran dans le Valenciennois soit le fruit d'un long travail de lobbying gouvernemental et notamment des équipes d'Emmanuel Macron, Xavier Bertrand souligne qu’il s’agit avant tout de "politique d’intérêt général" : "l’important c’est qu’on ait de l’emploi dans la région."

Lorsqu’on évoque sa collaboration sur ce dossier, le président de région écarte les différences partisanes qui le séparent du ministre de l’Économie : "Quand je sors de son bureau, je ne suis pas devenu socialiste, et il n’est pas devenu gaulliste." Le président de Hauts-de-France glisse au passage qu’il a fait d’autres propositions au ministre pour encourager la réindustrialisation des Hauts-de-France, et pour lesquelles il attend une réponse "sous quinze jours" d’Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.