1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Tunnel sous la Manche : "Le Brexit n'est pas une inquiétude", assure Jacques Gounon
1 min de lecture

Tunnel sous la Manche : "Le Brexit n'est pas une inquiétude", assure Jacques Gounon

INVITÉ RTL - Jacques Gounon, patron d'Eurotunnel, société exploitante du tunnel sous la Manche dont nous fêteront les 25 ans lundi.

Le premier Eurostar inaugure le tout nouveau tunnel sous la Manche, le 6 mai 1994
Le premier Eurostar inaugure le tout nouveau tunnel sous la Manche, le 6 mai 1994
Crédit : AFP
Tunnel sous la Manche : "le Brexit n'est pas une inquiétude", assure Jacques Gounon
00:07:20
Tunnel sous la Manche : "le Brexit n'est pas une inquiétude", assure Jacques Gounon
00:07:20
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par William Vuillez

Le 6 mai 1994 était inauguré le tunnel sous la Manche. Lundi, le mythique tunnel ferroviaire reliant l'Angleterre et le nord de la France fêtera ses 25 ans, un quart de siècle ! "C'est à la fois très loin et très près puisqu'on est en plein dans l'actualité", nous explique Jacques Gounon, patron d'Eurotunnel, la société exploitante.


"25 ans après, c'est toujours le plus long tunnel sous-marin au monde. Et il est utilisé par des millions de voitures et de camions, c'est extraordinaire", souligne-t-il. Un exploit, une prouesse, réalisée par 12.000 ingénieurs, techniciens et ouvriers. Ce tronçon ferroviaire, de 500 kilomètres de long, est le tronçon le plus fréquenté de la planète.

"On va jusqu'à 400 trains par jour et nuit, ce qui est l'équivalent aux heures de pointe, d'un métro parisien, c'est-à-dire un train toutes les 2 ou 3 minutes", détail Jacques Gounon. "Sur un an, tout mode confondu, c'est 22 millions de personnes qui transitent dans le tunnel", poursuit-il.

La question du Brexit

Pour le futur, le patron d'Eurotunnel veut "continuer à être un lien vital entre la France et la Grande-Bretagne, quelque soit son statut politique vis-à-vis de l'Europe des 27" et créer une "autoroute continue" en réduisant l'intervalle entre deux trains.

À lire aussi

Selon Jacques Gounon, la question du Brexit "n'est pas une inquiétude. C'est un changement c'est évident. Les contrôles de frontières pour les marchandises seront différents, mais pour les passagers ça ne changera rien. On sait répondre techniquement au sujet", assure-t-il confiant.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.