1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. SNCF : Paris - Strasbourg se fera en moins de deux heures dès 2016
1 min de lecture

SNCF : Paris - Strasbourg se fera en moins de deux heures dès 2016

REPLAY - Le dernier rail du nouveau trajet entre Paris et Strasbourg a été posé. Dès le 3 avril 2016, les voyageurs pourront passer d'une ville à l'autre en seulement 1h48.

Un train de la SNCF
Un train de la SNCF
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
SNCF : Paris - Strasbourg se fera en moins de deux heures dès 2016
01:36
Éric Vagnier & La rédaction numérique de RTL

Strasbourg se rapproche de Paris. Dans un an, la capitale alsacienne sera à moins de deux heures des Champs-Élysées. Le TGV Est va bientôt franchir les Vosges à plus de 300 km/h. Cette semaine, la pose du tout dernier rail entre Baudrecourt, au sud de Metz et Vendenheim, au nord de Strasbourg a été effectué. L'ultime soudure n'a pas été la plus facile car elle s'est faite sous des rafales de vent à près de 100 km/h dans la plaine d'Alsace.

C'est toujours un moment très symbolique. D'autant plus que le président de la SNCF, Guillaume Pepy, était présent. "Maintenant, il nous reste un an pour faire des essais de signalisations et électriques. Ensuite, nous ferons la formation des conducteurs", précise-t-il. 

Vers une hausse du prix des billets

Le compte à rebours est donc lancé. Le temps de parcours entre Paris et Strasbourg passera se fera en 1h48. Mais les voyageurs gagneront environ 30 minutes en venant de Lille, Nantes ou du Luxembourg, en franchissant les Vosges à 320 km/h, par une succession de viaducs et un tunnel de 4 kilomètres. Le président du Conseil régional Phillipe Richet est impatient : "C'est vrai que pour ceux qui vont de Paris à Strasbourg vont le faire en moins de deux heures. On peut partir à 7 heures du matin et on revient à 9 heures. C'est un changement dans la vie et cela créé des opportunités". 

On va interroger nos clients pour savoir ce qu'ils pensent et ce qu'ils sont prêts à payer

Guillaume Pepy, président de la SNCF

Cependant, ce nouveau trajet s'accompagne d'une hausse des prix des billets, qui est encore inconnue. "Pour les tarifs, on se retrouvera au début l'année prochaine. D'ici là, on va interroger nos clients pour savoir ce qu'ils pensent et ce qu'ils sont prêts à payer. C'est clair que le temps a de la valeur", reconnaît Guillaume Pepy. L'ouverture de la ligne aux voyageurs est programmée le 3 avril 2016.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/