1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. SFR - Numericable : l'Autorité de la concurrence va mener un examen approfondi
1 min de lecture

SFR - Numericable : l'Autorité de la concurrence va mener un examen approfondi

L'Autorité de la concurrence va étudier avec attention l'acquisition de l'opérateur de téléphonie SFR par Numericable.

Une enseigne SFR à Dunkerque, le 1er avril 2014 (image d'illustration)
Une enseigne SFR à Dunkerque, le 1er avril 2014 (image d'illustration)
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le président de l'Autorité de la concurrence Bruno Lasserre a indiqué ce mercredi 16 avril que la fusion entre les opérateurs télécoms SFR et Numericable ferait l'objet d'un "examen approfondi" de ses services.

Le choix de Vivendi de céder SFR à Numericable, plutôt qu'à Bouygues, s'est notamment appuyé sur le fait qu'il est moins susceptible d'être rejeté par l'Autorité de la Concurrence, les deux entreprises étant plus complémentaires.

"Je vous le confirme : nous ferons un examen approfondi", a indiqué Bruno Lasserre, dans un entretien video publié sur le site des Echos. Pour l'heure, le gendarme de la concurrence n'a pas encore reçu de notification de Numericable. "La balle est dans le camp d'Altice-Numericable puisque le dossier n'a pas encore été notifié à l'Autorité de la Concurrence."

Le CSA et l'Arcep également consultés

Bruno Lasserre a également précisé que l'Autorité de la Concurrence consulterait les autres régulateurs sectoriels, l'Autorité des télécoms (Arcep) et le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

À lire aussi

"Nous ferons un, deux, voire plusieurs tests de marché si cela est nécessaire, à la fois pour recueillir le point de vue des acteurs des différents marchés que nous allons regarder - les mobiles, le fixe et les médias - ainsi que sur les remèdes que proposerons les parties pour justement répondre aux préoccupations de concurrence que nous exprimerions", a-t-il ajouté.

Vivendi a accepté début avril l'offre d'Altice/Numericable, qui lui proposait pour sa filiale télécoms SFR 13,5 milliards d'euros en numéraire, ainsi qu'un complément éventuel de prix de 750 millions d'euros.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu