1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Sandra Legrand, la PDG qui chouchoute ses salariés
1 min de lecture

Sandra Legrand, la PDG qui chouchoute ses salariés

REPLAY - Bénédicte Tassart met en lumière le travail de Sandra Legrand, fondatrice de l'entreprise Kalidea qui prend soin de ses employés.

Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Crédit : Maxime Villalonga
Sandra Legrand, la PDG qui chouchoute ses salariés
02:33
Bénédicte Tassart

Ce matin, honneur à une femme dans l'Éco Tassart : Sandra Legrand. Elle chouchoute les comités d'entreprise et surtout veut donner à tous l'envie de créer sa propre entreprise. 

Pour elle, l'important c'est d'avoir l'envie. Elle a elle-même monté sa structure qui s'appelle Kalidea et qui fête ses 15 ans. Elle peut s'enorgueillir de ses 70 millions d'euros de chiffre d'affaires. Kalidea s'occupe de vendre aux CE des places de cinéma, de parc d'attraction, des bons d'achat ou encore des chèques cadeaux. Le pic d'activité va d'ailleurs avoir lieu avant Noël pour Kalidea. Les comédies musicales auront le vent en poupe et pour les sorties, Kalidea vend en masse des tickets pour les zoos. 

Voir si tous les salariés ont la banane, c'est le meilleur baromètre

Sandra Legrand

Sandra Legrand, Marseillaise d'origine, a travaillé pendant 15 ans chez Coca Cola mais elle voulait créer sa boîte avant même de savoir dans quel secteur. Deux ou trois ans avant l'explosion du e-commerce, elle a eu cette idée de vendre des services aux CE sur internet. Aujourd'hui, Sandra Legrand gère 200 personnes en proche banlieue parisienne. La moyenne d'âge est de 34 ans et elle emploie 65% de femmes. La parité hommes-femmes, l'égalité salariale, elle applique tout cela dans son entreprise. Pas de réunion avant 9h et après 18h, développement du télé-travail, redistribution des tâches pendant les congés maternité sont aussi au programme chez Kalidea. 

Le premier geste de Sandra Legrand en arrivant au travail le matin : "voir si tous les salariés ont la banane" confie-t-elle. "C'est le meilleur baromètre". Elle ouvre aussi des bouteilles de champagne assez régulièrement à la moindre bonne nouvelle. Sandra Legrand vante l'efficacité des réseaux, elle qui parraine de jeunes entrepreneurs. Elle pense aussi à l'avenir de son entreprise. Il y a 35.000 CE en France et elle veut développer une plateforme pour les PME. Elle ne va donc pas s'arrêter là.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/