1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Réduction d'impôts : les plus modestes concernés, les classes moyennes oubliées
1 min de lecture

Réduction d'impôts : les plus modestes concernés, les classes moyennes oubliées

DÉCRYPTAGE - Le gouvernement a présenté mercredi 11 juin le détail des baisses d'impôts prévues dans le projet de loi de finances rectificative.

Une fiche de déclaration d'impôts (illustration)
Une fiche de déclaration d'impôts (illustration)
Crédit : ETIENNE LAURENT / AFP

Le projet de loi de finance rectificative, présenté en conseil des ministres ce mercredi, prévoit une réduction d'impôts pour 3,7 millions de foyers fiscaux, sur les 20 millions de foyers imposés que compte la France.

Pour un célibataire qui gagne au maximum 1.232 euros net par mois, cela se traduira par une réduction d'impôt de 350 euros. Pour un couple avec deux enfants avec un revenu qui ne dépasse pas 3.140 euros, cela représentera 700 euros de réduction, et ce quelque soit le nombre de personnes a charges.  

L'UMP voudrait étendre la réduction d'impôts

Pour l'UMP, les classes moyennes - personnes dont le revenu ont atteint jusqu'à 3.000 euros par foyer - sont les grandes oubliées. En septembre, elles devraient constater un impôt toujours plus lourd. 

Le parti d'opposition va donc déposer un amendement destiné a réduire les impôts de douze millions de ménages supplémentaires. Le texte prévoit une réduction de 130 euros pour tout le monde. 

À lire aussi

Une mesure que la droite souhaiterait financer en partie par l'abandon de la réforme des rythmes scolaires, et le gel du RSA - indexé sur l'inflation - pendant 5 ans. Mais cet amendement n' a que très peu de chances d'être adopté. 

À écouter

PLFR : l'UMP veut élargir les réductions d'impôts
00:00:53
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire